Vers le Dimanche 18 septembre 2022
Vers le 25ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année C

Réjouissons-nous, nous avons une semaine pour découvrir, creuser et se nourrir de l'évangile de dimanche prochain. Chaque jour, ouvrons donc nos oreilles, nos yeux et nos coeurs pour nous laisser travailler par la Parole de Dieu. A chaque jour son trésor !

Mercredi 14 septembre 2022

La Croix glorieuse

La fête d’aujourd’hui nous place dans le paradoxe ultime de notre foi : la croix, moyen odieux de torture, est présentée comme le signe du salut offert à tous ! Cette fête peut être l’occasion de prendre le temps de contempler une croix. Y en a-t-il une à proximité, dans ma chambre ou dans ma maison ? Peut-être même que j’en porte une et si oui qu’est-ce que cela représente pour moi ? Y a-t-il des représentations de croix que j’aime bien ? Seigneur, je te rends grâce pour ton amour infini pour nous, pour moi dont la croix est le signe.

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

Lc 16, 1-13

« En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Un homme riche avait un gérant qui lui fut dénoncé comme dilapidant ses biens. Il le convoqua et lui dit : ‘Qu’est-ce que j’apprends à ton sujet ? Rends-moi les comptes de ta gestion, car tu ne peux plus être mon gérant.’ Le gérant se dit en lui-même :‘Que vais-je faire, puisque mon maître me retire la gestion ? Travailler la terre ? Je n’en ai pas la force. Mendier ? J’aurais honte. Je sais ce que je vais faire, pour qu’une fois renvoyé de ma gérance, des gens m’accueillent chez eux.’ Il fit alors venir, un par un, ceux qui avaient des dettes envers son maître. Il demanda au premier : ‘Combien dois-tu à mon maître ?’ Il répondit : ‘Cent barils d’huile.’ Le gérant lui dit : ‘Voici ton reçu ; vite, assieds-toi et écris cinquante.’ Puis il demanda à un autre : ‘Et toi, combien dois-tu ?’ Il répondit : Cent sacs de blé.’ Le gérant lui dit : ‘Voici ton reçu, écris 80’. Le maître fit l’éloge de ce gérant malhonnête car il avait agi avec habileté ; en effet, les fils de ce monde sont plus habiles entre eux que les fils de la lumière. Eh bien moi, je vous le dis : Faites-vous des amis avec l’argent malhonnête, afin que, le jour où il ne sera plus là, ces amis vous accueillent dans les demeures éternelles. Celui qui est digne de confiance dans la moindre chose est digne de confiance aussi dans une grande. Celui qui est malhonnête dans la moindre chose est malhonnête aussi dans une grande. Si donc vous n’avez pas été dignes de confiance pour l’argent malhonnête, qui vous confiera le bien véritable ? Et si, pour ce qui est à autrui, vous n’avez pas été dignes de confiance, ce qui vous revient, qui vous le donnera ? Aucun domestique ne peut servir deux maîtres : ou bien il haïra l’un et aimera l’autre, ou bien il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’argent. » © AELF Image à la une : https://pixabay.com/fr/photos/main-conseils-client-serrer-la-main-1870179/

Dimanche 18 septembre 2022

Téléchargement du PDF de la semaine en cours

Télécharger le PDF
Dimanche 25 septembre 2022

Téléchargement du PDF de la semaine prochaine

Télécharger le PDF

Vers Dimanche sur son smartphone ?

Découvrez comment faire
Merci pour votre générosité

Participez à l’aventure du web chrétien

Faire un don