Vers le Dimanche 15 août 2021
L’Assomption de la Vierge Marie

Réjouissons-nous, nous avons une semaine pour découvrir, creuser et se nourrir de l'évangile de dimanche prochain. Chaque jour, ouvrons donc nos oreilles, nos yeux et nos coeurs pour nous laisser travailler par la Parole de Dieu. A chaque jour son trésor !

Lundi 09 août 2021

He can do it !

Le début de cet évangile nous indique que Marie se rend chez sa cousine Elisabeth avec empressement. Comment pourrait-il en être autrement ? Lors de l’Annonciation, l’ange Gabriel a annoncé à Marie la grossesse d’Elisabeth comme signe que rien n’est impossible à Dieu. En effet si sa parente âgée et stérile peut donner naissance à un fils, tout devient possible pour elle et en elle. Marie a finalement hâte de mettre en commun sa joie avec la joie de sa cousine. En ce début de semaine, je peux me présenter au Seigneur et lui demander la grâce de la foi en lui car il peut tout pour moi.

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

Chapitre 1, versets 39 à 56

En ces jours-là, Marie se mit en route et se rendit avec empressement vers la région montagneuse, dans une ville de Judée. Elle entra dans la maison de Zacharie et salua Élisabeth. Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l’enfant tressaillit en elle. Alors, Élisabeth fut remplie d’Esprit Saint, et s’écria d’une voix forte : « Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni. D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ? Car, lorsque tes paroles de salutation sont parvenues à mes oreilles, l’enfant a tressailli d’allégresse en moi. Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur. » Marie dit alors : « Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur ! Il s’est penché sur son humble servante ; désormais tous les âges me diront bienheureuse. Le Puissant fit pour moi des merveilles ; Saint est son nom ! Sa miséricorde s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent. Déployant la force de son bras, il disperse les superbes. Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles. Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides. Il relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour, de la promesse faite à nos pères, en faveur d’Abraham et sa descendance à jamais. » Marie resta avec Élisabeth environ trois mois, puis elle s’en retourna chez elle. AELF

Dimanche 15 août 2021

Téléchargement du PDF de la semaine en cours

Télécharger le PDF

Vers Dimanche sur son smartphone ?

Découvrez comment faire
Merci pour votre générosité

Participez à l’aventure du web chrétien

Faire un don