Se mettre en présence

Apprendre à être présent avec Dieu !

Tout au long de l’Avent, osons l’aventure de la prière avec Prie en Chemin… Mais comment s’y prendre ? Que faire de ce brouhaha quand on commence à prier ? Cyrille Causse sj explore la manière de se mettre en présence et nous donne 3 conseils pour se mettre en présence de Dieu pour prier.

Quand on commence à prier, souvent, notre prière va ressembler à un rendez-vous avec un ami qu’on attendait depuis longtemps. Et puis, au moment de se rencontrer, vous êtes complètement absorbé par un rendez-vous demain. Un travail à rendre ou quelque chose qui s’est passé dans la journée. Bref, on n’est pas vraiment présent à Dieu et on peut se dire finalement, il vaut mieux que je repousse ma prière, que je la fasse à un autre moment où ce sera plus calme et plus facile. En fait, non. Je crois que c’est important de commencer la prière en acceptant ce temps, un peu de distraction, de bruits intérieurs. Et c’est normal quand on commence à rentrer dans le silence.

Élie, quand il se rend à la rencontre de Dieu au Mont Horeb, il va devoir d’abord entendre le tremblement de terre, l’ouragan, voir un feu… Et c’est seulement après tout cela qu’il va pouvoir percevoir la présence de Dieu dans le bruit d’une brise légère. En fait, le seul qui est vraiment présent, c’est Dieu. Nous, nous sommes toujours pris entre notre passé, entre ce qui va venir et nous avons toujours du mal à être un peu présent. Et ce n’est pas grave, Dieu va nous apprendre à être présent.

Alors, quelques conseils concrets.

– Le premier, c’est de vraiment prendre le temps au début de sa prière pour justement accepter cet état de fait et se mettre en présence de Dieu. Se mettre sous son regard tel que je suis, avec tout ce qui m’agite, tout ce qui s’est passé dans ma journée. Peut-être ce qui m’inquiète pour demain et le confier à Dieu. Lui demander sa grâce pour être vraiment présent à lui dans ce temps de prière.

– Le deuxième conseil, c’est peut-être de prendre soin de préparer ma prière en avance et préparer des choses très simples. Choisir un lieu, choisir un temps, choisir un moment.

– Le troisième conseil, c’est toujours se rappeler qu’on est humblement à l’école de Dieu pour prier et qu’on apprend toujours, simplement en étant fidèle, en se laissant conduire par l’Esprit. Et que le plus important, c’est de garder quelque rendez-vous régulier et de faire confiance. L’Esprit-Saint va nous conduire et nous apprendre à mieux prier.

Soyez dans la confiance, n’ayez pas peur d’aller à la rencontre de Dieu. Il vous attend et il va vous apprendre à le faire davantage et mieux.

Retour à la retraite