Vers le Dimanche 12 septembre 2021
24ème dimanche du temps ordinaire

Réjouissons-nous, nous avons une semaine pour découvrir, creuser et se nourrir de l'évangile de dimanche prochain. Chaque jour, ouvrons donc nos oreilles, nos yeux et nos coeurs pour nous laisser travailler par la Parole de Dieu. A chaque jour son trésor !


Recevoir Vers Dimanche par e-mail

Dimanche 12 septembre 2021

Derrière le Christ

Long et fatigant chemin vers des villages éloignés, paroles coupantes. Jésus ne ménage pas ceux qui le suivent. En opposant les opinions communément admises à une demande de réponse personnelle et en posant une exigence à cran d’arrêt, nous sommes atteints dans nos retranchements. Suivre le Christ c’est accepter de tout lâcher. La scène retourne Pierre jusqu’au cœur, elle le bouscule et nous interroge. Jusqu’où sommes-nous prêts à suivre le Christ ? Dépouillements successifs. Mais rien d’impossible ne nous sera demandé parce qu’Il nous précède dans le partage du pain et du vin. Nous pourrions vivre cette eucharistie comme une ascension en montagne, mettre nos pas dans les pas de Christ. Juste un pas derrière l’autre. Chemin de la joie.

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

Chapitre 8, versets 27 à 35

En ce temps-là, Jésus s’en alla, ainsi que ses disciples, vers les villages situés aux environs de Césarée-de-Philippe. Chemin faisant, il interrogeait ses disciples : « Au dire des gens, qui suis-je ? » Ils lui répondirent : « Jean le Baptiste ; pour d’autres, Élie ; pour d’autres, un des prophètes. » Et lui les interrogeait : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? » Pierre, prenant la parole, lui dit : « Tu es le Christ. » Alors, il leur défendit vivement de parler de lui à personne. Il commença à leur enseigner qu’il fallait que le Fils de l’homme souffre beaucoup, qu’il soit rejeté par les anciens, les grands prêtres et les scribes, qu’il soit tué, et que, trois jours après, il ressuscite. Jésus disait cette parole ouvertement. Pierre, le prenant à part, se mit à lui faire de vifs reproches. Mais Jésus se retourna et, voyant ses disciples, il interpella vivement Pierre : « Passe derrière moi, Satan ! Tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes. » Appelant la foule avec ses disciples, il leur dit : « Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra ; mais celui qui perdra sa vie à cause de moi et de l’Évangile la sauvera. » AELF

Dimanche 12 septembre 2021

Téléchargement du PDF de la semaine en cours

Télécharger le PDF
Dimanche 19 septembre 2021

Téléchargement du PDF de la semaine prochaine

Télécharger le PDF
Merci pour votre générosité

Participez à l’aventure du web chrétien

Faire un don