Évangile du jour : Mt 7, 6.12-14

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ne donnez pas aux chiens ce qui est sacré ; ne jetez pas vos perles aux pourceaux, de peur qu’ils ne les piétinent, puis se retournent pour vous déchirer. Tout ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux, vous aussi : voilà ce que disent la Loi et les Prophètes. Entrez par la porte étroite. Elle est grande, la porte, il est large, le chemin qui conduit à la perdition ; et ils sont nombreux, ceux qui s’y engagent. Mais elle est étroite, la porte, il est resserré, le chemin qui conduit à la vie ; et ils sont peu nombreux, ceux qui le trouvent. »

Textes liturgiques © AELF, Paris

Aujourd'hui nous sommes le mardi 21 juin et nous faisons mémoire de Saint Louis de Gonzague, jésuite mort de la peste à 23 ans en portant secours aux pestiférés de Rome.

Dans l’Évangile que nous entendrons aujourd’hui Jésus avertit ses disciples : le chemin de la vie est étroit et escarpé. Seigneur, donne-moi la grâce de repérer à quoi tu m’invites, aujourd’hui, pour être davantage vivant. Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen.

Les moines de l’Abbaye de Tamié chantent Puisqu’il est avec nous.

La lecture de ce jour est tirée du chapitre 7 de l’Évangile de Jésus-Christ selon Saint Matthieu

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ne donnez pas aux chiens ce qui est sacré ; ne jetez pas vos perles aux pourceaux, de peur qu’ils ne les piétinent, puis se retournent pour vous déchirer. Tout ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux, vous aussi : voilà ce que disent la Loi et les Prophètes. Entrez par la porte étroite. Elle est grande, la porte, il est large, le chemin qui conduit à la perdition ; et ils sont nombreux, ceux qui s’y engagent. Mais elle est étroite, la porte, il est resserré, le chemin qui conduit à la vie ; et ils sont peu nombreux, ceux qui le trouvent. »

Textes liturgiques © AELF, Paris




1

« Ne jetez pas vos perles aux pourceaux ». Je peux imaginer un éleveur de porcs qui leur donne des perles à manger. Que pourraient faire ces animaux de ces perles ? Serait-ce finalement une invitation de Jésus à s’adapter à chacun ?

2

« Tout ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux ». Je peux laisser résonner cette sentence qu’on appelle la « règle d’or ». Elle va beaucoup plus loin que la règle morale de ne pas faire à autrui ce qu’on ne voudrait pas qu’il nous fasse. Je fais mémoire d’un moment où j’ai été animé d’un tel élan.

3

Jésus oppose la porte étroite qui ouvre à la vie de la grande porte qui conduit à la perdition. Il ne parle pas spécialement d’un chemin difficile, mais d’un chemin resserré. Je peux visualiser ces portes et ces chemins, les uns étroits les autres larges. Quels chemins seraient mes larges chemins de morts et mes étroits chemins de vie ?

Introduction à la deuxième écoute

J'écoute une deuxième fois la Parole de Dieu en me rendant attentif aux oppositions qui la traversent, et qui invitent à un choix.

Invitation à une prière personnelle

Je m’adresse maintenant au Seigneur, pour lui demander quelque conseil pour aujourd’hui, ou l’entretenir de la manière dont je compte mener ma vie pour les heures ou les jours à venir.

Notre Père

Notre Père qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi
à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du Mal.
Amen.

Puisqu'il est avec nous de Didier Rimaud, Philippe Robert interprété par Abbaye de Tamié
«Office à l'abbaye de Tamié du lundi au vendredi» © ADF-Bayard Musique Voir le site de ADF-Bayard Musique

Sarabande in D Minor de Johannes Fresneau interprété par Edward Martin
«Les Larmes of Johannes Fresneau» © Creative Commons by-nc-sa license from Magnatunes voir la licence de Magnatunes

:
: