Psaume du jour : Ps 118 (119)

Enseigne-moi, Seigneur, le chemin de tes ordres ;
à les garder, j’aurai ma récompense.
Montre-moi comment garder ta loi,
que je l’observe de tout cœur.

Guide-moi sur la voie de tes volontés,
là, je me plais.
Incline mon cœur vers tes exigences,
non pas vers le profit.

Détourne mes yeux des idoles :
que tes chemins me fassent vivre.
Vois, j’ai désiré tes préceptes :
par ta justice fais-moi vivre.

Textes liturgiques © AELF, Paris

Aujourd'hui nous sommes le mercredi 22 juin de la 12° semaine du Temps Ordinaire.

Aujourd’hui nous prions avec un extrait du psaume 118, le plus long des psaumes. Le psalmiste y exprime son désir d’être enseigné et guidé par Dieu. Seigneur, avec le psalmiste, je te demande la grâce d’être à ton écoute pour guider chaque instant de ma vie. Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen.

Les moines de Keur Moussa chantent le psaume 62 : "Mon âme a soif de toi, mon Dieu".

La lecture de ce jour est tirée du Psaume 118

Enseigne-moi, Seigneur, le chemin de tes ordres ;
à les garder, j’aurai ma récompense.
Montre-moi comment garder ta loi,
que je l’observe de tout cœur.

Guide-moi sur la voie de tes volontés,
là, je me plais.
Incline mon cœur vers tes exigences,
non pas vers le profit.

Détourne mes yeux des idoles :
que tes chemins me fassent vivre.
Vois, j’ai désiré tes préceptes :
par ta justice fais-moi vivre.

Textes liturgiques © AELF, Paris




1

« Enseigne-moi » ; « montre-moi » ; « guide-moi » ; « incline mon cœur » ; autant de manières pour le psalmiste d’exprimer son désir de se mettre à l’écoute du Seigneur et de suivre sa voie. Un de ces verbes résonne-t-il davantage pour moi ? « Enseigne-moi » ; « montre-moi » ; « guide-moi » ; « incline mon cœur ».

2

« J’aurai ma récompense » ; « que je l’observe de tout cœur » ; « là je me plais » ; « que tes chemins me fassent vivre » ; « fais-moi vivre ». Le psalmiste exprime maintenant sa confiance dans le Seigneur qui enseigne un chemin heureux, porteur de vie, désirable. Comment cela me rejoint-il, ou au contraire me heurte-t-il ?

3

« Détourne mes yeux des idoles » : je peux faire un retour sur moi : quelles sont mes idoles, ces chimères qui me fascinent et m’empêchent de suivre le Seigneur comme je le souhaiterais ? Je peux en présenter une au Seigneur, dont je voudrais me détourner.

Introduction à la deuxième écoute

Je réécoute le psaume, en me rendant attentif à telle ou telle expression qui résonne davantage pour moi.

Invitation à une prière personnelle

À la fin de ma prière, je parle au Seigneur dans un entretien familier et respectueux. Je peux lui faire part du fruit de ma prière, ou bien lui exprimer à mon tour ma prière, en reprenant tel ou tel mot du psalmiste, qui a davantage résonné.

Prière finale

Gloire au Père,
et au Fils,
et au Saint-Esprit,
au Dieu qui est,
qui était, et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen.

Mon âme a soif de toi Ps 62 de Liturgie catholique, Keur Moussa interprété par Keur Moussa
«Psaumes et rythmes pour tous les temps - lundi à mercredi» © Editions Art et Musique Voir le site des Editions Art et Musique

Sonate pour kora No. 1, L'or jeté au fleuve : Prélude de Jacques Burtin interprété par Jacques Burtin
«Le jour des merveilles» © ADF-Bayard Musique Voir le site de ADF-Bayard Musique

:
: