Évangile du jour : Mt 7, 1-5

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ne jugez pas, pour ne pas être jugés ; de la manière dont vous jugez, vous serez jugés ; de la mesure dont vous mesurez, on vous mesurera. Quoi ! tu regardes la paille dans l’œil de ton frère ; et la poutre qui est dans ton œil, tu ne la remarques pas ? Ou encore : Comment vas-tu dire à ton frère : “Laisse-moi enlever la paille de ton œil”, alors qu’il y a une poutre dans ton œil à toi ? Hypocrite ! Enlève d’abord la poutre de ton œil ; alors tu verras clair pour enlever la paille qui est dans l’œil de ton frère. »

Textes liturgiques © AELF, Paris

Aujourd'hui nous sommes le lundi 20 juin de la 12° semaine du Temps Ordinaire.

Dans les passages bibliques de ce jour, Jésus nous invite à nous délester de tout esprit de jugement pour accueillir l’autre comme un frère. Car nous partageons un même Dieu et Père qui nous accueille tel que nous sommes. En entrant en prière je peux demander à Dieu de m’aider à renouveler mon regard sur les autres et sur moi-même. Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen

La Communauté de Taizé chante Bonum est confidere : il est bon de faire confiance au Seigneur, d’espérer en lui.

La lecture de ce jour est tirée du chapitre 7 de l’Évangile de Jésus-Christ selon Saint Matthieu

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ne jugez pas, pour ne pas être jugés ; de la manière dont vous jugez, vous serez jugés ; de la mesure dont vous mesurez, on vous mesurera. Quoi ! tu regardes la paille dans l’œil de ton frère ; et la poutre qui est dans ton œil, tu ne la remarques pas ? Ou encore : Comment vas-tu dire à ton frère : “Laisse-moi enlever la paille de ton œil”, alors qu’il y a une poutre dans ton œil à toi ? Hypocrite ! Enlève d’abord la poutre de ton œil ; alors tu verras clair pour enlever la paille qui est dans l’œil de ton frère. »

Textes liturgiques © AELF, Paris

1

Je peux commencer par regarder Jésus qui s’adresse à ses disciples. Il est dans une relation d’amitié avec eux. Dans ce petit passage du sermon sur la montagne il cherche à leur parler de ce qui importe vraiment dans la vie . Comment les regarde-t-il ? Quel est le ton de sa voix ? Comment cela me rejoint-il ?

2

Cette histoire de paille et de poutre peut susciter mon imagination. Je peux faire mémoire de ce qui m’énerve chez tel ou tel de mes proches, … et de ce qui m’énerve en moi… Pour entendre peut-être l’invitation de Jésus à faire preuve d’un peu d’humour avec mes défauts et ceux des autres.

3

Trois fois le mot « frère » revient dans le passage, et six fois le mot « œil ». Comme si Jésus m’invitait à changer mon regard sur l’autre pour y découvrir un frère à aider plutôt qu’un rival à juger. Je peux m’interroger sur ma manière de me regarder et de regarder les autres, autour de moi.

Introduction à la deuxième écoute

J’écoute de nouveau le passage en essayant de visualiser – encore – ce à quoi Jésus m’invite.

Invitation à une prière personnelle

À la fin de ce temps de prière, je parle au Seigneur pour lui présenter ce qui vient à mon cœur : tel petit effort pour lequel je souhaiterais qu’il m’aide aujourd’hui, telle action de grâce pour ce qu’il m’a donné de découvrir, telle demande de pardon.

Prière finale

« Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix.
Là où est la haine, que je mette l’amour.
Là où est l’offense, que je mette le pardon.
Là où est la discorde, que je mette l’union.
Là où est l’erreur, que je mette la vérité.
Là où est le doute, que je mette la foi.
Là où est le désespoir, que je mette l’espérance.
Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière.
Là où est la tristesse, que je mette la joie. Amen »

Bonum est confidere de Jacques Berthier interprété par Communauté de Taizé
«Ô toi, l'au-delà de tout» © Communauté de Taizé Voir le site de Taizé

Salve de Teresa Brown interprété par Teresa Brown
«In Search of Peace» © Teresa Brown Voir le site de Teresa Brown

:
: