Pourquoi faire une retraite ?

Vivre une retraite selon les Exercices spirituels est une expérience qui s’adresse à tous : hommes et femmes, laïcs, personnes mariées, étudiants et retraités, religieuses, religieux et prêtres… aux croyants de longue date comme aux chercheurs de sens…


Pourquoi faire une retraite ?

Le but d’une retraite est de prendre du recul par rapport à son quotidien pour présenter sa vie sous le regard bienveillant de Dieu. Chacun a des raisons personnelles de faire une retraite : réfléchir à sa vocation, poser un choix de vie, après un deuil, après une expérience professionnelle difficile…

En méditant la parole de Dieu, accompagné par un grand frère ou une grande sœur dans la foi, on vient chercher des réponses, trouver la route à suivre, pour devenir davantage des disciples missionnaires de la Bonne Nouvelle.

“On va suivre un itinéraire où l’on avancera d’exercice en exercice, selon son propre rythme, et de préférence accompagné(e).”

Découvrez les 3 types de retraites qui existent


Les fondamentaux d’une retraite

Durant la retraite, on va suivre un itinéraire où l’on avancera d’exercice en exercice, selon son propre rythme, et de préférence accompagné(e). Si la durée, les formats et les lieux peuvent varier, les fondamentaux sont toujours les mêmes :

  • Le silence : c’est un élément essentiel pour aider à se centrer sur Dieu.
  • Les temps de prière personnelle à partir de la Bible : des pistes de prière et de courts topos aident à entrer dans ce dialogue cœur à cœur avec le Seigneur pour « parler comme un ami parle à un ami ».
  • Des temps de prière communautaire : L’Eucharistie est aussi proposée chaque jour dans les centres spirituels, ainsi que certains offices de la liturgie des heures (Laudes, vêpres…).
  • La relecture : relire ce qui a été expérimenté dans la prière et vécu dans la journée permet de reconnaître vers où Dieu veut nous conduire. On prend pour cela des notes dans un carnet pour garder une trace et pouvoir parler de son expérience durant l’accompagnement.
  • Un accompagnement personnel : c’est un dialogue en confiance où l’accompagné parle de sa prière à l’accompagnateur. Il lui dit ses découvertes, ses difficultés, ce qui est venu comme fruit ou sècheresse durant la prière. Le rôle de l’accompagnateur est d’être en quelque sorte un grand frère ou une grande sœur dans la foi. Il chemine à côté du retraitant, lui propose des exercices (méditation, contemplation d’une scène biblique ou de sa vie propre), en l’aidant le cas échéant à faire le tri, à mettre en avant ce qui est le plus important, et à discerner ce qui conduit vers la vie. En aucun cas il ne décide à la place de l’accompagné, mais il l’aide à être au clair avec lui-même et à distinguer comment l’Esprit agit en lui. Les accompagnateurs sont jésuites, religieuses ou laïc(que)s. Eux-mêmes accompagnés, ils sont tous formés à l’accompagnement et connaissant bien la spiritualité ignatienne.
Accompagnement spirituel pour un retraitant au Centre spirituel jésuite de Manrèse

« Que celui qui donne les exercices ne penche ni n’incline d’un côté ni d’un autre, mais restant au milieu, comme l’aiguille d’une balance, qu’il laisse le Créateur agir immédiatement avec sa créature et celle-ci avec son Créateur et Seigneur. »

Exercices Spirituels, n° 15