Évangile du jour : Lc 10, 13-16

En ce temps-là, Jésus disait : « Malheureuse es-tu, Corazine ! Malheureuse es-tu, Bethsaïde ! Car, si les miracles qui ont eu lieu chez vous avaient eu lieu à Tyr et à Sidon, il y a longtemps que leurs habitants auraient fait pénitence, avec le sac et la cendre. D’ailleurs, Tyr et Sidon seront mieux traitées que vous lors du Jugement. Et toi, Capharnaüm, seras-tu élevée jusqu’au ciel ? Non, jusqu’au séjour des morts tu descendras ! Celui qui vous écoute m’écoute ; celui qui vous rejette me rejette ; et celui qui me rejette rejette celui qui m’a envoyé. »

Textes liturgiques © AELF, Paris

Aujourd'hui nous sommes le vendredi 30 septembre et nous fêtons St Jérôme, prêtre et docteur de l’Église.

Dieu m’offre ce temps de prière pour l’écouter et lui répondre. Je m’apprête intérieurement et extérieurement à entrer dans cette relation et je lui demande de savoir l’accueillir en vérité. Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen.

La Maîtrise des Petits Chanteurs de Saint-Christophe de Javel chantent la Lamentation du Mercredi Saint.

La lecture de ce jour est tirée du chapitre 10 de l’Évangile selon Saint Luc

En ce temps-là, Jésus disait : « Malheureuse es-tu, Corazine ! Malheureuse es-tu, Bethsaïde ! Car, si les miracles qui ont eu lieu chez vous avaient eu lieu à Tyr et à Sidon, il y a longtemps que leurs habitants auraient fait pénitence, avec le sac et la cendre. D’ailleurs, Tyr et Sidon seront mieux traitées que vous lors du Jugement. Et toi, Capharnaüm, seras-tu élevée jusqu’au ciel ? Non, jusqu’au séjour des morts tu descendras ! Celui qui vous écoute m’écoute ; celui qui vous rejette me rejette ; et celui qui me rejette rejette celui qui m’a envoyé. »

Textes liturgiques © AELF, Paris


1

Jésus se tient là au bord du Lac de Galilée avec ses disciples et il laisse transparaître une profonde tristesse de son cœur. Il n’est pas écouté, pas compris. Il pleure sur ces villes où il a tant donné de Lui, où il a guéri, relevé, apaisé. J’entre dans ce que Jésus entrevoit de malheur pour leurs habitants, non dans une malédiction mais dans une profonde tristesse.

2

Corazine, Betsaïde, Capharnaüm : ces villes sur lesquelles Jésus pleure, sont habitées par ses amis, ses familiers, ceux dont il s’est fait proche… chacun de nous… moi-même. Jésus ne viole jamais ma liberté… À la manière des prophètes, il m’informe où peut me conduire mon aveuglement. Un instant, j’ouvre mon cœur.

3

« Celui qui vous écoute, m’écoute, celui qui me rejette, rejette celui qui m’a envoyé ». Au-delà de Lui, Jésus pense à tous ceux qui se prononceront pour lui ou le rejetteront. Je me rends sensible à cette transmission qui laisse libre et je dépose auprès de Jésus tous ceux qui ont besoin d’entendre sa parole pour en vivre.

Introduction à la deuxième écoute

En écoutant à nouveau Jésus, je me laisse saisir par son désir de vie pour tous.

Invitation à une prière personnelle

Comme un ami parle à son ami, je peux laisser monter de mon cœur ce qui m’habite après avoir entendu Jésus. Je lui demande pardon pour mes aveuglements, mes refus de le reconnaître et d’entrer dans son projet de vie. Je m’appuie sur sa compassion pour lui renouveler mon désir de laisser sa Parole transformer ma vie et d’accueillir le Père.

Prière finale

Âme du Christ, sanctifie-moi,
Corps du Christ, sauve-moi,
Sang du Christ, enivre-moi,
Eau du côté du Christ, lave-moi,
Passion du Christ, fortifie-moi.
Ô bon Jésus, exauce-moi.
Dans tes blessures, cache-moi.
Ne permets pas que je sois séparé de toi.
De l’ennemi défends-moi.
À ma mort appelle-moi.
Ordonne-moi de venir à toi,
Pour qu’avec tes saints je te loue,
Dans les siècles des siècles, Amen.

Lamentation pour le mercredi saint : Jerusalem convertere ad Dominum de Jean Gilles interprété par Maîtrise de saint Christophe de Javel, Lionel Snow
«Jean Gilles Requiem» © ADF-Bayard Musique Voir le site de ADF-Bayard Musique

Oculi Mei de Margaret Rizza interprété par Margaret Rizza
«Margaret Rizza Complete Chants» © Margaret Rizza Voir le site de Margaret Rizza

:
: