Évangile du jour : Lc 21, 34-36

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Tenez-vous sur vos gardes, de crainte que votre cœur ne s’alourdisse dans les beuveries, l’ivresse et les soucis de la vie, et que ce jour-là ne tombe sur vous à l’improviste comme un filet ; il s’abattra, en effet, sur tous les habitants de la terre entière. Restez éveillés et priez en tout temps : ainsi vous aurez la force d’échapper à tout ce qui doit arriver, et de vous tenir debout devant le Fils de l’homme. »

Textes liturgiques © AELF, Paris

Au début de ce temps de prière, donne-moi Seigneur la grâce d’être éveillé et même réveillé par ta parole. Qu’elle me donne de vivre davantage encore uni à toi. Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen.

Les moines de l’Abbaye de Tamié chantent
;En toi Seigneur nos vies reposent.

La lecture de ce jour est tirée du chapitre 21 de l’Évangile selon saint Luc.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Tenez-vous sur vos gardes, de crainte que votre cœur ne s’alourdisse dans les beuveries, l’ivresse et les soucis de la vie, et que ce jour-là ne tombe sur vous à l’improviste comme un filet ; il s’abattra, en effet, sur tous les habitants de la terre entière. Restez éveillés et priez en tout temps : ainsi vous aurez la force d’échapper à tout ce qui doit arriver, et de vous tenir debout devant le Fils de l’homme. »

Textes liturgiques © AELF, Paris

1


« En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples. » Je peux commencer par m’imaginer le lieu où se passe cette scène. Est-ce au temple, sur une place publique, sur un chemin, ou face à la mer ? Comment est-ce ? Jésus est-il debout, assis ? Et ses disciples ?

2
Jésus commence par dire : « Ce jour-là ». Quel est ce jour ? Il est celui d’un salut, d’un jugement… Qu’est-ce que j’en attends de ce jour de délivrance ? Je prends le temps de considérer ce jour à venir.

3
« Restez éveillés et priez en tout temps » Comment faire ? Je commence par rendre grâce pour tous les moments, dans ma journée, où je me tourne déjà vers Dieu, notre Père. Je peux les nommer ou simplement demander à Dieu de vivre plus uni à lui dans mon quotidien.

Introduction à la deuxième écoute

En écoutant à nouveau ce passage, je me rends attentif à l’invitation à veiller qui jaillit des paroles rudes de Jésus.

Invitation à une prière personnelle
À nouveau je prends la parole, je m’adresse à Dieu, pour lui dire ce que je garde de ce temps de prière. Je peux aussi lui confier une intention qui me tient particulièrement à cœur, ou lui déposer mes doutes, mes joies, mes questions.

Prière finale
Prends, Seigneur et reçois,
toute ma liberté.
ma mémoire,
mon intelligence
et toute ma volonté;
Tout ce que j'ai et possède,
c'est Toi qui me l'as donné:
A Toi, Seigneur, je le rends
Tout est à Toi,
disposes-en selon Ton entière volonté.
Donne-moi ton amour et ta grâce :
c'est assez pour moi.

En toi Seigneur nos vies reposent de Claude Bernard interprété par Moines de l'Abbaye de Tamié
«Office à l'abbaye de Tamié - Samedi et dimanche» © ADF-Bayard Musique Voir le site de ADF-Bayard Musique

Bloom de Kourosh Dini interprété par Kourosh Dini
«Sun & Earth» © Creative Commons by-nc-sa license from Magnatunes voir la licence de Magnatunes

:
: