Lecture du jour : Jr 7, 23-28

Ainsi parle le Seigneur :
Voici l’ordre que j’ai donné à vos pères : « Écoutez ma voix : je serai votre Dieu, et vous, vous serez mon peuple ; vous suivrez tous les chemins que je vous prescris, afin que vous soyez heureux. » Mais ils n’ont pas écouté, ils n’ont pas prêté l’oreille, ils ont suivi les mauvais penchants de leur cœur endurci ; ils ont tourné leur dos et non leur visage.
Depuis le jour où vos pères sont sortis du pays d’Égypte jusqu’à ce jour, j’ai envoyé vers vous, inlassablement, tous mes serviteurs les prophètes. Mais ils ne m’ont pas écouté, ils n’ont pas prêté l’oreille, ils ont raidi leur nuque, ils ont été pires que leurs pères.
Tu leur diras toutes ces paroles, et ils ne t’écouteront pas. Tu les appelleras, et ils ne te répondront pas. Alors, tu leur diras : « Voilà bien la nation qui n’a pas écouté la voix du Seigneur son Dieu, et n’a pas accepté de leçon ! La vérité s’est perdue, elle a disparu de leur bouche. »

Textes liturgiques © AELF, Paris

Au début de ce temps de prière je demande à Dieu la grâce de prêter oreille à sa voix, et de savoir suivre les chemins qu’il a pour chacun d’entre nous. Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen
Les moines de Keur Moussa chantent La miséricorde du Seigneur remplit l’univers.


La lecture de ce jour est tirée du chapitre 7 du livre du prophète Jérémie.

Ainsi parle le Seigneur :
Voici l’ordre que j’ai donné à vos pères : « Écoutez ma voix : je serai votre Dieu, et vous, vous serez mon peuple ; vous suivrez tous les chemins que je vous prescris, afin que vous soyez heureux. » Mais ils n’ont pas écouté, ils n’ont pas prêté l’oreille, ils ont suivi les mauvais penchants de leur cœur endurci ; ils ont tourné leur dos et non leur visage.
Depuis le jour où vos pères sont sortis du pays d’Égypte jusqu’à ce jour, j’ai envoyé vers vous, inlassablement, tous mes serviteurs les prophètes. Mais ils ne m’ont pas écouté, ils n’ont pas prêté l’oreille, ils ont raidi leur nuque, ils ont été pires que leurs pères.
Tu leur diras toutes ces paroles, et ils ne t’écouteront pas. Tu les appelleras, et ils ne te répondront pas. Alors, tu leur diras : « Voilà bien la nation qui n’a pas écouté la voix du Seigneur son Dieu, et n’a pas accepté de leçon ! La vérité s’est perdue, elle a disparu de leur bouche. »

Textes liturgiques © AELF, Paris

1
Au début de ce temps de prière, je me place devant Dieu, avec tout le peuple des croyants depuis tant de générations et j’accueille pour moi cette promesse de bonheur : « Je serai votre Dieu, et vous, vous serez mon peuple ; vous suivrez tous les chemins que je vous prescris, afin que vous soyez heureux. »

2
Le Seigneur a parlé mais des obstacles se sont dressés dans l’histoire du salut : Cœurs endurcis, nuques raides, regards détournés, oreilles fermées… Ces refus m’ont aussi habité et m’habitent peut-être encore. Humblement et en confiance, je les reconnais devant le Seigneur qui m’offre un chemin de vie.

3
Le Seigneur persévère et n’abandonne jamais. Que le peuple écoute ou non, Dieu envoie sans cesse des prophètes à sa rencontre. Je contemple cette constance et cet amour inlassable que le Seigneur a pour nous. Je médite sur ces femmes et ces hommes qui témoignent à temps et à contre temps de la vie en plénitude.

Introduction à la deuxième écoute
J’écoute de nouveau ce passage.

Invitation à une prière personnelle
Je me tourne vers Jésus et je lui confie le point où j’en suis. Je lui demande de continuer à me dire son Amour et à me faire grandir. Je peux le remercier pour cette présence constante auprès de moi, notamment par les femmes et hommes qui me rappellent sa présence vivifiante dans le monde.

Notre Père
Notre Père qui es aux cieux,

que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi
à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du Mal.
Amen

La miséricorde du Seigneur remplit l'univers de Keur Moussa interprété par Keur Moussa
«Psaumes et rythmes pour tous les temps - lundi à mercredi» © Editions Art et Musique Voir le site des Editions Art et Musique

Le cœur ébloui : Élégie de Jacques Burtin interprété par Jacques Burtin, Michel Michalakakos
«Le jour des merveilles» © ADF-Bayard Musique Voir le site de ADF-Bayard Musique

:
: