Évangile du jour : Mc 3, 20-21

En ce temps-là, Jésus revint à la maison, où de nouveau la foule se rassembla, si bien qu’il n’était même pas possible de manger. Les gens de chez lui, l’apprenant, vinrent pour se saisir de lui, car ils affirmaient : « Il a perdu la tête. »


Textes liturgiques © AELF, Paris

Très présent en Bourgogne, Saint Vincent est le patron des vignerons. Comme avec un bon vin, que la joie habite nos cœurs au moment où nous nous préparons à méditer la Parole de Dieu. Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen.

La Communauté de Taizé chante Jesus Christ, Bread of Life : « Jésus Christ, pain de vie, qui vient à toi sera rassasié ».

La lecture de ce jour est tirée du chapitre 3 de l’Évangile selon Saint Marc

En ce temps-là, Jésus revint à la maison, où de nouveau la foule se rassembla, si bien qu’il n’était même pas possible de manger. Les gens de chez lui, l’apprenant, vinrent pour se saisir de lui, car ils affirmaient : « Il a perdu la tête. »

Textes liturgiques © AELF, Paris

1
Ce court passage fait écho à un événement durant lequel Jésus, rentré chez lui, est tellement accaparé par son ministère et la foule qu’il n’a même plus la possibilité de manger. Je tente à mon tour de m’approcher de Jésus pour le contempler. Qu’est-ce qui m’attire en lui ?

2
Un autre groupe se détache : ses proches, les « gens de chez lui » dit l’évangile. Je les regarde tenter d’approcher. J’écoute leurs paroles, leurs échanges. Qui sont-ils ? De quoi ont-ils peur ? Pourquoi disent-ils « Il a perdu la tête » ?

3
Le passage souligne « qu’il n’était même pas possible de manger. » Mais de quelle nourriture s’agit-il ? Et qui est concerné par ce manque ? Jésus, la foule ou la famille de Jésus ?

Introduction à la deuxième écoute
Je me prépare à écouter à nouveau ce court récit.

Invitation à une prière personnelle
Je me place maintenant auprès de Dieu. Je lui partage les fruits de cette prière. Un mot, un sentiment, un souvenir. Je peux lui demander de me sentir toujours nourri par lui, par sa parole, par sa présence, lui le pain vivant.

Nous sommes un avec Toi (Prière de Thomas Merton)
Dieu, nous sommes un avec Toi.
Tu nous as faits un avec Toi.
Tu nous as enseigné que,
si nous sommes accueillants
les uns aux autres, tu demeures en nous.
Aide-nous à garder cette ouverture
et à nous battre pour elle de toutes nos forces.
En nous acceptant les uns les autres
complètement, totalement,
le cœur grand ouvert,
c'est toi que nous acceptons,
c'est toi que nous aimons de tout notre être.
Car notre être est au cœur de ton être
et notre esprit s'enracine dans ton esprit.
Emplis-nous d'amour
et fais que l'amour nous lie les uns les autres
tandis que nous parcourons nos chemins divers.

Thomas Merton

Jesus Christ, Bread of Life de Jacques Berthier interprété par Communauté de Taizé
«Mane Nobiscum» © Communauté de Taizé Voir le site de Taizé

Nocturne in F minor Op 55 No 1 de Frédéric Chopin, arr. Chad Lawson interprété par Chad Lawson
«The Chopin Variations» © Chad Lawson Voir le site de Chad Lawson

:
: