Lecture du jour : Mi 7, 14-15.18-20

Seigneur, avec ta houlette, sois le pasteur de ton peuple, du troupeau qui t’appartient, qui demeure isolé dans le maquis, entouré de vergers. Qu’il retrouve son pâturage à Bashane et Galaad, comme aux jours d’autrefois ! Comme aux jours où tu sortis d’Égypte, tu lui feras voir des merveilles !

Qui est Dieu comme toi, pour enlever le crime, pour passer sur la révolte comme tu le fais à l’égard du reste, ton héritage : un Dieu qui ne s’obstine pas pour toujours dans sa colère mais se plaît à manifester sa faveur ?

De nouveau, tu nous montreras ta miséricorde, tu fouleras aux pieds nos crimes, tu jetteras au fond de la mer tous nos péchés ! Ainsi tu accordes à Jacob ta fidélité, à Abraham ta faveur, comme tu l’as juré à nos pères depuis les jours d’autrefois.

Textes liturgiques © AELF, Paris

Aujourd'hui nous sommes le mardi 19 juillet et nous fêtons Saint Arsène, moine ermite mort en Égypte vers 412, célèbre pour ses maximes.
Aujourd’hui, la liturgie nous invite à prier le Seigneur afin de le reconnaître comme notre Pasteur. Lui seul peut nous guider dans notre marche avec Lui, marche qui s’inscrit dans la lignée de nos ancêtres dans la foi. Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen

Les moines de l’Abbaye de Tamié chantent l’hymne Berger puissant.

La lecture de ce jour est tirée du chapitre 7 du livre du prophète Michée.

Seigneur, avec ta houlette, sois le pasteur de ton peuple, du troupeau qui t’appartient, qui demeure isolé dans le maquis, entouré de vergers. Qu’il retrouve son pâturage à Bashane et Galaad, comme aux jours d’autrefois ! Comme aux jours où tu sortis d’Égypte, tu lui feras voir des merveilles !
Qui est Dieu comme toi, pour enlever le crime, pour passer sur la révolte comme tu le fais à l’égard du reste, ton héritage : un Dieu qui ne s’obstine pas pour toujours dans sa colère mais se plaît à manifester sa faveur ?
De nouveau, tu nous montreras ta miséricorde, tu fouleras aux pieds nos crimes, tu jetteras au fond de la mer tous nos péchés ! Ainsi tu accordes à Jacob ta fidélité, à Abraham ta faveur, comme tu l’as juré à nos pères depuis les jours d’autrefois.

Textes liturgiques © AELF, Paris



1

Ce passage est une prière au Seigneur pour son peuple emprisonné, comme un troupeau perdu dans un maquis. Le prophète espère des jours meilleurs comme autrefois. Cela peut faire écho à ce que vivent nos contemporains dans différents pays du monde ou tout près de chez moi. Je laisse venir à mon esprit ces situations.

2

« Comme aux jours où tu sortis d’Égypte, tu lui feras voir des merveilles ! » Cette parole est remplie d’espérance. L’emploi du futur dit la foi et le fait que cela peut vraiment se réaliser. En contemplant ma vie, je laisse résonner ces phrases.

3

Le prophète parle d’un Dieu qui prend plaisir à faire grâce, qui a pitié de son peuple : « tu nous montreras ta miséricorde, tu fouleras aux pieds nos crimes, tu jetteras au fond de la mer tous nos péchés ! » Je fais miennes ces paroles, pour moi, pour d’autres. Je peux me faire le porte-parole de mes frères écrasés par les difficultés.

Introduction à la deuxième écoute

Dans une seconde écoute, qu’est ce qui me touche davantage, et qui donne un écho à ce que je vis en ce moment ?

Invitation à une prière personnelle

En cette fin de prière, je parle au Seigneur de ce que j’ai vécu pendant ce temps. Quelle prière est-ce que je désire lui formuler : Un cri ? Une demande ? Je me laisse guider par le Seigneur, mon berger fidèle.

Notre Père

Notre Père qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi
à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du Mal.
Amen.

Berger puissant de Marie Pierre interprété par Moines de l'Abbaye de Tamié
«Office à l'abbaye de Tamié du lundi au vendredi» © ADF-Bayard Musique Voir le site de ADF-Bayard Musique

Secret Worlds de Lisa Lynne et George Tortorelli interprété par Lisa Lynne et George Tortorelli
«Light in the Wood» © Creative Commons by-nc-sa license from Magnatunes voir la licence de Magnatunes

:
: