Évangile du jour : Mt 21, 23-27

En ce temps-là, Jésus était entré dans le Temple, et, pendant qu’il enseignait, les grands prêtres et les anciens du peuple s’approchèrent de lui et demandèrent : « Par quelle autorité fais-tu cela, et qui t’a donné cette autorité ? » Jésus leur répliqua : « À mon tour, je vais vous poser une question, une seule ; et si vous me répondez, je vous dirai, moi aussi, par quelle autorité je fais cela : Le baptême de Jean, d’où venait-il ? du ciel ou des hommes ? » Ils faisaient en eux-mêmes ce raisonnement : « Si nous disons : “Du ciel”, il va nous dire : “Pourquoi donc n’avez-vous pas cru à sa parole ?” Si nous disons : “Des hommes”, nous devons redouter la foule, car tous tiennent Jean pour un prophète. » Ils répondirent donc à Jésus : « Nous ne savons pas ! » Il leur dit à son tour : « Moi, je ne vous dis pas non plus par quelle autorité je fais cela.

Textes liturgiques © AELF, Paris

Aujourd'hui nous sommes le lundi 12 décembre, et nous fêtons Notre Dame de Guadaloupé, apparue en 1531 près de Mexico à l’Indien Saint Juan Diego.

Au début de ce temps de prière, je laisse le silence se faire en moi et je prends conscience de la présence du Seigneur à mes côtés. Je mets tout mon être à sa disposition et lui demande la grâce de savoir me décider pour lui. Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen

Nous entrons en prière avec le quatuor vocal russe de Nice.

La lecture de ce jour est tirée du chapitre 21 de l’Évangile selon Saint Matthieu

En ce temps-là, Jésus était entré dans le Temple, et, pendant qu’il enseignait, les grands prêtres et les anciens du peuple s’approchèrent de lui et demandèrent : « Par quelle autorité fais-tu cela, et qui t’a donné cette autorité ? » Jésus leur répliqua : « À mon tour, je vais vous poser une question, une seule ; et si vous me répondez, je vous dirai, moi aussi, par quelle autorité je fais cela : Le baptême de Jean, d’où venait-il ? du ciel ou des hommes ? » Ils faisaient en eux-mêmes ce raisonnement : « Si nous disons : “Du ciel”, il va nous dire : “Pourquoi donc n’avez-vous pas cru à sa parole ?” Si nous disons : “Des hommes”, nous devons redouter la foule, car tous tiennent Jean pour un prophète. » Ils répondirent donc à Jésus : « Nous ne savons pas ! » Il leur dit à son tour : « Moi, je ne vous dis pas non plus par quelle autorité je fais cela.

Textes liturgiques © AELF, Paris

1
Jésus enseigne dans le Temple devant le peuple, les grands prêtres et les anciens. Je contemple l’expression de son visage, la diversité des regards posés sur lui. Le regard fasciné des gens du peuple, le regard jaloux des grands prêtres et des anciens. Malgré la tension Jésus enseigne. J’imagine ses sentiments.

2
A la question « par quelle autorité fais-tu cela ? » Jésus répond par une autre question où il invite ses interlocuteurs à prendre position : « le baptême de Jean, d’où venait-il, du ciel ou des hommes ? ». Quels sont les lieux dans ma vie où je me sens appelé à prendre position, à me décider pour Dieu ?

3
Devant le refus des grands prêtres et des anciens de se décider en faveur de Jean, Jésus refuse de dire par quelle autorité il enseigne et se tire ainsi du piège qui lui était tendu. La lâcheté de ses interlocuteurs a éclaté au grand jour. Je contemple Jésus qui ne peut rien pour eux.

J’écoute à nouveau ce récit en regardant comme Jésus invite ses interlocuteurs à se positionner.

Quelle prise de conscience cette contemplation m’a-t-elle apporté ? J’en parle avec le Seigneur comme un ami parle à son ami ou un serviteur à son Maitre.

Notre Père
qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite,
sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour,
pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi
à ceux qui nous ont offensés
et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du mal.
Amen.

Depression is just a feeling de Gianmarco Leone interprété par Gianmarco Leone
«The Birth of a Dancing Star» © Creative Commons by-nc-sa license from Magnatunes voir la licence de Magnatunes

Que Dieu se lève et que ses ennemis se dispersent de Quatuor Russe de Nice interprété par Quatuor Russe de Nice
«Chant du grand Carême et de la semaine Sainte» © ADF-Bayard Musique Voir le site de ADF-Bayard Musique

:
: