Évangile du jour : Ps 33(34)

Magnifiez avec moi le Seigneur,
exaltons tous ensemble son nom.
Je cherche le Seigneur, il me répond :
de toutes mes frayeurs, il me délivre.

Qui regarde vers lui resplendira,
sans ombre ni trouble au visage.
Un pauvre crie ; le Seigneur entend :
il le sauve de toutes ses angoisses.

Le Seigneur regarde les justes,
il écoute, attentif à leurs cris.
Le Seigneur affronte les méchants
pour effacer de la terre leur mémoire.

Le Seigneur entend ceux qui l’appellent :
de toutes leurs angoisses, il les délivre.
Il est proche du cœur brisé,
il sauve l’esprit abattu.

Textes liturgiques © AELF, Paris

Aujourd'hui nous sommes le mardi 8 mars, et nous fêtons Saint Jean de Dieu, prêtre et fondateur de l’ordre des Hospitaliers. En ce jour, je peux demander la grâce de communier à la prière de toute l’Église, qui se met à l’école du psalmiste, voix des cœurs brisés. Au Nom du Père, du Fils, et du Saint Esprit. Amen.

Les dominicaines de Beaufort chantent le psaume 141 : Oui Seigneur, tu es mon Dieu.

La lecture de ce jour est tirée du psaume 33

Magnifiez avec moi le Seigneur,
exaltons tous ensemble son nom.
Je cherche le Seigneur, il me répond :
de toutes mes frayeurs, il me délivre.

Qui regarde vers lui resplendira,
sans ombre ni trouble au visage.
Un pauvre crie ; le Seigneur entend :
il le sauve de toutes ses angoisses.

Le Seigneur regarde les justes,
il écoute, attentif à leurs cris.
Le Seigneur affronte les méchants
pour effacer de la terre leur mémoire.

Le Seigneur entend ceux qui l’appellent :
de toutes leurs angoisses, il les délivre.
Il est proche du cœur brisé,
il sauve l’esprit abattu.

Textes liturgiques © AELF, Paris

1
Je me rends attentif à l’invitation du psalmiste : « Magnifiez avec moi le Seigneur, exaltons tous ensemble son nom ». Sa louange jaillit d’une expérience personnelle de salut, dans laquelle il nous invite à nous reconnaître. Puis-je moi aussi exulter de ce que le Seigneur fit pour moi ?

2
« Un pauvre crie ; le Seigneur entend : il le sauve de toutes ses angoisses. » Le psalmiste en témoigne pour lui-même : le Seigneur est un Dieu qui sauve. « Le Seigneur entend ceux qui l’appellent. » Ai-je l’audace de prêter foi à ce témoignage ? Je fais mémoire d’un moment où le Seigneur a entendu le cri de mon appel.

3
« Qui regarde vers lui resplendira sans ombre ni trouble au visage. » Je laisse résonner en moi cette parole, et je goûte sa promesse.

Introduction à la deuxième écoute
En réécoutant le psaume, je me rends attentif aux verbes qui se rapportent au Seigneur. Je prends conscience de la proximité attentive de Celui qui se tient là dans le silence de ma prière.

Invitation à une prière personnelle
Je laisse résonner en moi l’écho des paroles du psalmiste, et je fais monter vers Dieu ma propre prière.

Prière finale
Réjouis-toi Marie, pleine de grâces ;
le Seigneur est avec toi.
Tu es bénie entre toutes les femmes
et Jésus, Ton enfant, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
prie pour nous pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

Tu es mon Dieu + Psaume 141 de Monastère Notre-Dame de Beaufort interprété par Monastère Notre-Dame de Beaufort
«Voici le temps favorable» © Monastère de Beaufort Voir le site du Monastère de Beaufort

To the Chapel de Monastère Notre-Dame de Beaufort interprété par Monastère Notre-Dame de Beaufort
«Voici le temps favorable» © Monastère de Beaufort Voir le site du Monastère de Beaufort

:
: