Évangile du jour : Lc 17, 1-6

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Il est inévitable que surviennent des scandales, des occasions de chute ; mais malheureux celui par qui cela arrive ! Il vaut mieux qu’on lui attache au cou une meule en pierre et qu’on le précipite à la mer, plutôt qu’il ne soit une occasion de chute pour un seul des petits que voilà. Prenez garde à vous-mêmes ! Si ton frère a commis un péché, fais-lui de vifs reproches, et, s’il se repent, pardonne-lui. Même si sept fois par jour il commet un péché contre toi, et que sept fois de suite il revienne à toi en disant : “Je me repens”, tu lui pardonneras. » Les Apôtres dirent au Seigneur : « Augmente en nous la foi ! » Le Seigneur répondit : « Si vous aviez de la foi, gros comme une graine de moutarde, vous auriez dit à l’arbre que voici : “Déracine-toi et va te planter dans la mer”, et il vous aurait obéi. »

Textes liturgiques © AELF, Paris

Aujourd'hui nous sommes le lundi 7 novembre de la 32ème semaine du temps ordinaire.

Au moment d’entrer dans la prière je me rends présent à Celui qui est là et qui m’attend. Je me dispose intérieurement et j’ouvre mon cœur à sa Parole de vie et de lumière : au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit.

Nous entrons en prière avec Que passe la charrue des ensembles vocaux De Plus en Plus et Hilarium.

La lecture de ce jour est tirée du chapitre 17 de l’Évangile selon Saint Luc

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Il est inévitable que surviennent des scandales, des occasions de chute ; mais malheureux celui par qui cela arrive ! Il vaut mieux qu’on lui attache au cou une meule en pierre et qu’on le précipite à la mer, plutôt qu’il ne soit une occasion de chute pour un seul des petits que voilà. Prenez garde à vous-mêmes ! Si ton frère a commis un péché, fais-lui de vifs reproches, et, s’il se repent, pardonne-lui. Même si sept fois par jour il commet un péché contre toi, et que sept fois de suite il revienne à toi en disant : “Je me repens”, tu lui pardonneras. » Les Apôtres dirent au Seigneur : « Augmente en nous la foi ! » Le Seigneur répondit : « Si vous aviez de la foi, gros comme une graine de moutarde, vous auriez dit à l’arbre que voici : “Déracine-toi et va te planter dans la mer”, et il vous aurait obéi. »

Textes liturgiques © AELF, Paris

1
Il est inévitable qu’il y ait des scandales, des occasions de chute… Comment, cette parole de Jésus, résonne-t-elle dans ma vie, mais aussi dans l’actualité du monde et de l’Eglise : « Il est inévitable… ». Qui sont-ils ces « petits » désignés par Jésus et qui tombent à cause d’un contre témoignage ou du péché ?

2
Prenez garde à vous-mêmes ! Il ne s’agit nullement d’une menace de la part de Jésus mais d’un appel à la vigilance. Comment est-ce que j’entends pour moi cet appel à demeurer vigilant et déterminé devant ce qui tentent de me faire baisser les bras ? Où puis-je persévérer dans l’amour et le pardon ?

3
Je laisse me parler ces images de l’évangile : quelle disproportion entre la fragilité d’une graine de moutarde et la force d’un arbre qui est déraciné ! Qu’est-ce que cela évoque pour moi aujourd’hui sur mon chemin de vie et de foi ? A quelle confiance ces images m’appellent-elles ?

J’écoute à nouveau ce récit en me laissant habiter par ce qui m’a plus particulièrement touché dans cette méditation.

A la fin de ce temps de prière, je peux faire mienne la demande des apôtres dans l’évangile : Seigneur augmente en nous la foi !

Notre Père
Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre-nous du Mal.
Amen

Lazy morning de Kourosh Dini interprété par Kourosh Dini
«Zen and the piano» © Creative Commons by-nc-sa license from Magnatunes voir la licence de Magnatunes

Que passe la charrue de CFC / Claude Tassin interprété par Ensemble vocal De plus en plus et Ensemble vocal Hilarium
«Il viendra un soir» © ADF-Bayard Musique Voir le site de ADF-Bayard Musique

:
: