Évangile du jour : Lc 12, 35-40

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Restez en tenue de service, votre ceinture autour des reins, et vos lampes allumées. Soyez comme des gens qui attendent leur maître à son retour des noces, pour lui ouvrir dès qu’il arrivera et frappera à la porte. Heureux ces serviteurs-là que le maître, à son arrivée, trouvera en train de veiller. Amen, je vous le dis : c’est lui qui, la ceinture autour des reins, les fera prendre place à table et passera pour les servir. S’il revient vers minuit ou vers trois heures du matin et qu’il les trouve ainsi, heureux sont-ils ! Vous le savez bien : si le maître de maison avait su à quelle heure le voleur viendrait, il n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison. Vous aussi, tenez-vous prêts : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra. »

Textes liturgiques © AELF, Paris

Aujourd'hui nous sommes le dimanche 7 août 2022, 19° Semaine du Temps Ordinaire.


En ce jour, je me dispose à la rencontre du Seigneur. Je lui demande de me tenir en éveil. Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen.

Le Chœur de Crimée chante le Réjouis-toi.

La lecture de ce jour est tirée du chapitre 12 de l’Évangile selon Saint Luc

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Restez en tenue de service, votre ceinture autour des reins, et vos lampes allumées. Soyez comme des gens qui attendent leur maître à son retour des noces, pour lui ouvrir dès qu’il arrivera et frappera à la porte. Heureux ces serviteurs-là que le maître, à son arrivée, trouvera en train de veiller. Amen, je vous le dis : c’est lui qui, la ceinture autour des reins, les fera prendre place à table et passera pour les servir. S’il revient vers minuit ou vers trois heures du matin et qu’il les trouve ainsi, heureux sont-ils ! Vous le savez bien : si le maître de maison avait su à quelle heure le voleur viendrait, il n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison. Vous aussi, tenez-vous prêts : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra. »

Textes liturgiques © AELF, Paris




1

Jésus utilise des images du quotidien pour inviter ses disciples à demeurer vigilant. Des images telles que « rester en tenue de service », ou bien encore « garder vos lampes allumées ». En contemplant ces situations, je laisse résonner en moi cette invitation de Jésus à me tenir en éveil.

2

Jésus invite ses disciples à être comme des serviteurs qui attendent avec imminence le retour de leur maître. En imaginant cette scène, quel sentiment m’habite ? Serait-ce l’ennui et la lassitude ? Ou bien la joie, l’envie, l’impatience de retrouver mon maître ?

3

Jésus exhorte ses disciples à se préparer à l’inattendu de Dieu qui peut faire irruption à tout moment. En faisant mémoire de ma propre vie, quels sont les événements où Dieu s’est manifesté à moi de manière inattendue ou impromptue ?

Introduction à la deuxième écoute

En écoutant à nouveau l’Évangile, je me rends particulièrement attentif à l’exhortation de Jésus à me tenir en éveil.

Invitation à une prière personnelle

Au terme de la prière, je me confie au Seigneur qui m’invite à tenir debout, bien vivant. Je lui parle de ce qui m’anime en profondeur.

Notre Père
Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre-nous du Mal.
Amen.

Réjouis-toi Marie (Bogoroditse Devo Raduisya) de Monastère d'Optina interprété par Chœur de Crimée
«Tchaïkovski - Splendeur de la Liturgie Orthodoxe» © ADF-Bayard Musique Voir le site de ADF-Bayard Musique

:
: