Évangile du jour : Lc 5, 12-16

Jésus était dans une ville quand survint un homme couvert de lèpre ; voyant Jésus, il tomba face contre terre et le supplia : « Seigneur, si tu le veux, tu peux me purifier. » Jésus étendit la main et le toucha en disant : « Je le veux, sois purifié. » À l’instant même, la lèpre le quitta. Alors Jésus lui ordonna de ne le dire à personne : « Va plutôt te montrer au prêtre et donne pour ta purification ce que Moïse a prescrit ; ce sera pour tous un témoignage. » De plus en plus, on parlait de Jésus. De grandes foules accouraient pour l’entendre et se faire guérir de leurs maladies. Mais lui se retirait dans les endroits déserts, et il priait.

Textes liturgiques © AELF, Paris

Un instant je me recueille avant de contempler cette rencontre que fait Jésus. Il laisse approcher de lui un lépreux qui, impur, aurait dû rester à l'écart. Jésus l'écoute et tend la main vers lui. Moi aussi je viens vers le Seigneur, tel que je suis, avec mon désir et tout ce que je porte. Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen.

La Communauté de Taizé chante Ô toi l’au-delà de tout.

La lecture de ce jour est tirée du chapitre 5 de l'Évangile selon Saint Luc

Jésus était dans une ville quand survint un homme couvert de lèpre ; voyant Jésus, il tomba face contre terre et le supplia : « Seigneur, si tu le veux, tu peux me purifier. » Jésus étendit la main et le toucha en disant : « Je le veux, sois purifié. » À l’instant même, la lèpre le quitta. Alors Jésus lui ordonna de ne le dire à personne : « Va plutôt te montrer au prêtre et donne pour ta purification ce que Moïse a prescrit ; ce sera pour tous un témoignage. » De plus en plus, on parlait de Jésus. De grandes foules accouraient pour l’entendre et se faire guérir de leurs maladies. Mais lui se retirait dans les endroits déserts, et il priait.

Textes liturgiques © AELF, Paris

1
Jésus est dans une ville. Un lépreux, que la loi déclare impur et qui doit rester à l'écart de tous, survient. II y a là quelque chose d'impossible, d'inattendu. Je regarde cet homme qui du fond de sa détresse brave l'interdit et se tourne vers Jésus, dans l'humilité, en tombant face contre terre. Je peux me mettre à la place de cet homme.

2
J'entends la supplication de l'homme : "Si tu le veux tu peux me purifier." Il dit sa foi en Jésus, qui lui aussi va enfreindre la loi en le touchant. Jésus reprend les mots du lépreux pour le guérir. En l'envoyant au prêtre, en le reliant à la loi de Moïse, il le remet dans la vie. Quelle demande vitale pourrais-je faire à Jésus ?

3
Bien qu'il ait ordonné à l'homme de ne rien dire, sa renommée grandit, "les foules accouraient pour l'entendre et se faire guérir". Mais, encore une fois Jésus se retire dans la solitude et prie. Quel contraste ! Pourquoi ce retrait ? Quels sentiments montent en moi ?

Introduction à la deuxième écoute
J'écoute de nouveau avec attention le récit de cette rencontre avec Jésus.

Invitation à une prière personnelle
Comme cet homme, je peux m'approcher de Jésus, surtout si je me sens "lépreux". Je peux l'interroger, dans la confiance. Je lui dis ce que je voudrais qu'il guérisse en moi.

Prière de Charles de Foucauld
Mon Père,
Je m'abandonne à toi,
fais de moi ce qu'il te plaira.
Quoi que tu fasses de moi,
je te remercie.
Je suis prêt à tout, j'accepte tout.
Pourvu que ta volonté
se fasse en moi, en toutes tes créatures,
je ne désire rien d'autre, mon Dieu.

Je remets mon âme entre tes mains.
Je te la donne, mon Dieu,
avec tout l'amour de mon cœur,
parce que je t'aime,
et que ce m'est un besoin d'amour
de me donner,
de me remettre entre tes mains, sans mesure,
avec une infinie confiance,
car tu es mon Père.

Ô toi, l'au-delà de tout de Grégoire de Naziance, Musique : Taizé interprété par Communauté de Taizé
«Ô toi, l'au-delà de tout» © Communauté de Taizé Voir le site de Taizé

:
: