5 - Prier avec l'expérience de Claire Monestès, fondatrice de la Xavière

"Tout accueillir pour tout épanouir"

Écouter

Pause

Retour en arrière

5 - Prier avec l'expérience de Claire Monestès, fondatrice de la Xavière

Écouter

Pause

Bonjour, je suis Juliette Ploquin et je vais aujourd'hui vous proposer de prier avec Claire Monestès, fondatrice de la congrégation des Xavières. En guise d'introduction, je voudrais vous parler d'un aspect qui me touche particulièrement dans sa vie, à savoir l'expérience pascale qu'elle a vécue.

Claire Monestès a connu plusieurs bouleversements dans sa vie. Claire était issue d'une famille bourgeoise aisée. Mais voilà que son père a fait faillite. Cela a signifié une déchéance sociale pour sa famille et Claire a dû partir à l'étranger et travailler.
Des années plus tard, Claire était revenue en France. Elle était très engagée dans le catholicisme social et elle s'était liée d'amitié avec d'autres femmes qui partageaient un projet de fondation d'une congrégation religieuse qui se mettrait au service notamment des ouvriers. Seulement, au bout de quelques années, voilà qu'on lui déclare qu'elle n'a pas de vocation religieuse.
À ce moment-là, tout s'effondre pour Claire et son avenir devient totalement incertain.

La question qui me travaille à travers son récit de vie, c'est de savoir comment, dans cette vie bouleversée, Claire s'est laissée rejoindre par le Christ dans ses épreuves, se mettant à l'écoute de l'Esprit-Saint pour répondre à ses appels.

Pour entrer dans la prière, je prends le temps de me mettre en présence du Seigneur qui m'appelle, qui m'attend, qui désire entrer en alliance avec moi.
Je me présente devant lui tel que je suis, avec tout ce qui compose ma vie, ses joies, ses peines, mais aussi ses zones d'ombre, ses questions, ses doutes. Et je demande la grâce de me laisser saisir par l'élan de la résurrection du Christ.
Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, Amen.

La vie de Claire Monestès a été traversée par plusieurs épreuves. Elle dit dans sa prière « Tout dépasse mon courage, mais rien ne dépasse ta grâce ». Je peux prendre un moment pour reconnaître dans ma vie tout ce qui me dépasse pour nommer mes craintes. Les épreuves de ma vie, ce qui est pour moi une charge, voire une surcharge. Tout dépasse mon courage. Et je demande à Dieu de pouvoir dire avec foi, mais rien ne dépasse ta grâce.

Claire Monestès est une femme animée d'un grand élan missionnaire, engagée auprès de publics variés les ouvrières, les réfugiés, les jeunes. Elle se met à l'écoute des appels de l'Esprit-Saint et des cris du monde. Elle parle de « Tout accueillir pour tout épanouir ». Cela décrit sa manière de s'engager dans des lieux de fracture. En y contemplant la façon dont le Christ y est déjà à l'œuvre.
Cela décrit sa manière de s’engager dans des lieux de fracture en y contemplant la façon dont le Christ y est déjà à l'œuvre. Je peux me demander dans le monde qui m'entoure, où est ce que je vois l'Esprit de Dieu agir ? Quel est aujourd'hui l'acte que je peux poser ? La parole que je peux avoir pour contribuer à l'épanouissement et au déploiement de l'œuvre de Dieu dans ce monde ?

À l'issue de ce temps de prière, je parle au Christ comme un ami, parle à un ami, lui confiant ce que j'ai vécu pendant cette méditation.
Avec Claire Monestès et avec toute l'Église, je fais cette prière :

« Prends Seigneur, et reçois toute ma liberté, ma mémoire, mon intelligence et toute ma volonté.
Tout ce que j’ai et tout ce que je possède.
C’est toi qui m’as tout donné, à toi, Seigneur, je le rends.
Tout est à toi, disposes-en selon ton entière volonté.
Donne-moi ton amour et ta grâce. C'est assez pour moi
Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, Amen.

Image : Détail de l'oeuvre "Jardin du météore", Acryl. sur toile, 225H x 315L cm, 2011, Col. de l'artiste. Jean-Paul Agosti