Évangile du jour : Lc 12, 1-7

En ce temps-là, comme la foule s’était rassemblée par milliers au point qu’on s’écrasait, Jésus, s’adressant d’abord à ses disciples, se mit à dire : « Méfiez-vous du levain des pharisiens, c’est-à-dire de leur hypocrisie. Tout ce qui est couvert d’un voile sera dévoilé, tout ce qui est caché sera connu. Aussi tout ce que vous aurez dit dans les ténèbres sera entendu en pleine lumière, ce que vous aurez dit à l’oreille dans le fond de la maison sera proclamé sur les toits. Je vous le dis, à vous mes amis : Ne craignez pas ceux qui tuent le corps, et après cela ne peuvent rien faire de plus. Je vais vous montrer qui vous devez craindre : craignez celui qui, après avoir tué, a le pouvoir d’envoyer dans la géhenne. Oui, je vous le dis : c’est celui-là que vous devez craindre. Est-ce que l’on ne vend pas cinq moineaux pour deux sous. Or pas un seul n’est oublié au regard de Dieu. À plus forte raison les cheveux de votre tête sont tous comptés. Soyez sans crainte : vous valez plus qu’une multitude de moineaux. »
 

Textes liturgiques © AELF, Paris

Nous fêtons Sainte Thérèse d’Avila, religieuse et docteur de l’Église, réformatrice des Carmels au XVIe siècle.
« Ah ! Comme il importe dans la vie spirituelle de s’animer d’un grand désir.», écrivait Ste Thérèse d’Avila. Comme elle, je me prépare à vivre ce moment en cœur à cœur avec Dieu, le seul et l’unique. Je demande la grâce de pouvoir témoigner courageusement de ma foi. Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen
 
La Communauté de Taizé chante Nada te turbe selon une prière de Thérèse d’Avila : « Que rien ne te trouble, que rien t’épouvante, Dieu seul suffit ».
 
1
« Tout ce qui est couvert d’un voile sera dévoilé, tout ce qui est caché sera connu » : je contemple cette foule nombreuse et Jésus qui exhorte ses disciples à fuir l’hypocrisie, à être vrai, à vivre dans la lumière. Il fustige celles et ceux qui refusent de se compromettre pour la vérité et la justice.
 
2
« Ne craignez pas ceux qui tuent le corps. Craignez plutôt celui qui a le pouvoir d’envoyer dans la géhenne » : Jésus nous invite au courage dans le martyre, littéralement, le témoignage de notre foi. ; à ne pas avoir peur face aux moqueries, à l’indifférence, à la discrimination, à la persécution. Quels sentiments m’habitent ?
 
3
« Pas un seul moineau n’est oublié au regard de Dieu. Soyez sans crainte : vous valez plus qu’une multitude de moineaux » : Jésus évoque l’immense sollicitude de Dieu pour chacun d’entre nous. Un moment, je l’imagine veiller sur moi. Il est prêt à me soutenir en toute circonstance, surtout les plus difficiles.
 
Introduction à la deuxième écoute
Je me glisse parmi les disciples autour de Jésus et je m’arrête à une phrase qui me touche plus personnellement, aussi longtemps que j’y trouve goût et profit pour ma vie.
 
Invitation à une prière personnelle
À la fin de ce temps de prière, comme Thérèse de Jésus, je m’adresse au Seigneur avec spontanéité et tendresse. Je lui demande la grâce de pouvoir toujours réaliser Sa volonté et, pour cela, avoir le courage de changer dans ma vie ce qui doit l’être.
 
Prière du matin de Sainte Thérèse d’Avila
Seigneur,
Dans le silence de ce jour naissant,
Je viens te demander la paix, la sagesse et la force.
Je veux regarder aujourd’hui le monde
Avec des yeux remplis d’amour.
Etre patiente, compréhensive et douce.
Voir au-delà des apparences
Tes enfants comme tu les vois toi-même,
Et ainsi ne voir que le bien en chacun d’eux.
Ferme mes oreilles à toute calomnie,
Garde ma langue de toute malveillance ;
Que seules les paroles qui bénissent
Demeurent dans mon esprit.
Que je sois si bienveillante et si joyeuse
Que tous ceux qui m’approchent sentent ta présence.
O Seigneur, revêts-moi de ta beauté
Et qu’au long de ce jour, je te révèle.

 

Nada te Turbe de Thérèse d'Avila, Jacques Berthier interprété par Communauté de Taizé
«Laudate omnes gentes» © Communauté de Taizé Voir le site de Taizé

C'est par ta Grâce de L. Pavageau interprété par Communauté de l'Émmanuel
«Musiques pour prier n° 5: Symphonie pour Dieu» © Éditions de l'Émmanuel Voir le site des Éditions de l'Emmanuel

:
: