Évangile du jour : Lc 9, 57-62

En ce temps-là, en cours de route, un homme dit à Jésus : « Je te suivrai partout où tu iras. » Jésus lui déclara : « Les renards ont des terriers, les oiseaux du ciel ont des nids ; mais le Fils de l’homme n’a pas d’endroit où reposer la tête. » Il dit à un autre : « Suis-moi. » L’homme répondit : « Seigneur, permets-moi d’aller d’abord enterrer mon père. » Mais Jésus répliqua : « Laisse les morts enterrer leurs morts. Toi, pars, et annonce le règne de Dieu. » Un autre encore lui dit : « Je te suivrai, Seigneur ; mais laisse-moi d’abord faire mes adieux aux gens de ma maison. » Jésus lui répondit : « Quiconque met la main à la charrue, puis regarde en arrière, n’est pas fait pour le royaume de Dieu. »

Textes liturgiques © AELF, Paris

Aujourd'hui nous sommes le mercredi 28 septembre, de la 26° semaine du temps ordinaire


Me voici Seigneur devant toi avec mon désir de te suivre et tout ce qui fait ma vie. Fais-moi la grâce de comprendre ce qui, dans mes choix, me permettra d’avancer aujourd’hui à ta suite. Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen.

La Communauté de Taizé chante Stante se Soli : Soyez le sel de la terre, et cherchez le trésor de la foi. Soyez la lumière du monde, qui brille dans les ténèbres.

La lecture de ce jour est tirée du chapitre 9 de l’Évangile selon Saint Luc


En ce temps-là, en cours de route, un homme dit à Jésus : « Je te suivrai partout où tu iras. » Jésus lui déclara : « Les renards ont des terriers, les oiseaux du ciel ont des nids ; mais le Fils de l’homme n’a pas d’endroit où reposer la tête. » Il dit à un autre : « Suis-moi. » L’homme répondit : « Seigneur, permets-moi d’aller d’abord enterrer mon père. » Mais Jésus répliqua : « Laisse les morts enterrer leurs morts. Toi, pars, et annonce le règne de Dieu. » Un autre encore lui dit : « Je te suivrai, Seigneur ; mais laisse-moi d’abord faire mes adieux aux gens de ma maison. » Jésus lui répondit : « Quiconque met la main à la charrue, puis regarde en arrière, n’est pas fait pour le royaume de Dieu. »

Textes liturgiques © AELF, Paris


1

Je contemple Jésus qui marche sur la route vers Jérusalem et entre en dialogue avec ces trois hommes. Je me laisse surprendre par la vivacité de ces échanges et la radicalité des paroles de Jésus. Comment cela fait-il écho en moi ?

2

J’écoute l’enthousiasme du premier homme. « Je te suivrai partout où tu iras… et j’entends la réponse de Jésus… « le Fils de l’homme n’a pas d’endroit où reposer la tête. » Que me dit-elle de Lui ? De ce qui l’habite. À quoi cela m’invite -t- il ?

3

J’entends les conditions que mettent les deux autres hommes pour suivre Jésus… « laisse-moi d’abord enterrer… faire mes adieux » et les réponses de Jésus qui invitent à aller de l’avant, vers la vie. Qu’est ce qui me freine pour aller de l’avant, suivre le Christ. Où sont mes priorités de vie ?

Introduction à la deuxième écoute

J’écoute à nouveau ces dialogues en faisant attention aux recommandations de Jésus, à l’urgence de se déterminer pour Lui.

Invitation à une prière personnelle

Le Seigneur est là sur mon chemin et en toute confiance je lui confie ce qui m’a bousculé, étonné, émerveillé, appelé. Je lui redis mon désir de le suivre aujourd’hui et je lui demande la force de savoir me déterminer pour lui et pour le royaume de Dieu.

Prière finale

Prends, Seigneur et reçois,
toute ma liberté.
ma mémoire,
mon intelligence
et toute ma volonté;
Tout ce que j'ai et possède,
c'est Toi qui me l'as donné:
A Toi, Seigneur, je le rends
Tout est à Toi,
disposes-en selon Ton entière volonté.
Donne-moi ton amour et ta grâce :
c'est assez pour moi.

Staňte Se Solí de Communauté de Taizé interprété par Communauté de Taizé
«Laudamus Te» © Communauté de Taizé Voir le site de Taizé

C'est toi ma lampe, Seigneur de Jacques Berthier interprété par Communauté de Taizé
«Taizé Instrumental Vol. 3» © Communauté de Taizé Voir le site de Taizé

:
: