Psaume du jour : Ps 83 (84)

Mon âme s’épuise à désirer
les parvis du Seigneur ;
mon cœur et ma chair sont un cri
vers le Dieu vivant !

L’oiseau lui-même s’est trouvé une maison,
et l’hirondelle, un nid pour abriter sa couvée :
tes autels, Seigneur de l’univers,
mon Roi et mon Dieu !

Heureux les habitants de ta maison :
ils pourront te chanter encore !
Heureux les hommes dont tu es la force :
ils vont de hauteur en hauteur.
Textes liturgiques © AELF, Paris

Aujourd'hui nous sommes le vendredi 25 novembre de la 34ème Semaine du temps Ordinaire

Seigneur me voici devant toi, tel que je suis, avec mes grandeurs et mes faiblesses. En tes mains je dépose tous mes soucis. Ouvre mon cœur et mes oreilles à ta parole. Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen

Nous ouvrons notre cœur avec Seigneur, tu gardes mon âme, de la communauté de Taizé

La lecture de ce jour est tirée du psaume 83 (84)

Mon âme s’épuise à désirer
les parvis du Seigneur ;
mon cœur et ma chair sont un cri
vers le Dieu vivant !

L’oiseau lui-même s’est trouvé une maison,
et l’hirondelle, un nid pour abriter sa couvée :
tes autels, Seigneur de l’univers,
mon Roi et mon Dieu !

Heureux les habitants de ta maison :
ils pourront te chanter encore !
Heureux les hommes dont tu es la force :
ils vont de hauteur en hauteur.

Textes liturgiques © AELF, Paris
1

Le psaume de ce jour exprime la joie que communique le Seigneur lorsque l’on est en pèlerinage, en chemin vers Lui. Je me laisse toucher par cette joie et je répète en mon cœur les versets qui me touchent.

2
Dans nos vies nous voulons parfois tout abandonner en enviant celles et ceux qui sont déjà arrivés !… À commencer par le passereau et l’hirondelle… Mais alors ne suffit-il pas d’appeler au secours, de simplement reconnaître notre impuissance ?

3
La bénédiction parfaite se trouve sur le chemin qui conduit au Seigneur : « Heureux les hommes dont la force est en Toi ». Je médite ces versets et les laisse résonner en moi.

J’écoute à nouveau ce psaume en me laissant imprégner par les mots du psalmiste. Je retiens une image, un verset qui m’interpelle et je le garde dans le cœur.

En toute simplicité je confie au Seigneur dans un cœur à cœur ce que je viens de vivre. Je lui demande qu’il me donne un cœur attentif à sa Parole et la force de cheminer humblement avec lui.

Notre Père
Notre Père qui est aux cieux
Que ton nom soit sanctifié, Que ton règne vienne, Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre. pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous laisse pas entrer en. tentation, mais délivre nous du Mal. Amen

Seigneur, tu gardes mon âme de Communauté de Taizé interprété par Communauté de Taizé
«Ô toi, l'au-delà de tout» © Communauté de Taizé Voir le site de Taizé

Cantarei ao Senhor de Communauté de Taizé interprété par Communauté de Taizé
«Taizé Instrumental Vol. 3» © Communauté de Taizé Voir le site de Taizé

:
: