Psaume du jour : Ps 83

Mon âme s’épuise à désirer
les parvis du Seigneur ;
mon cœur et ma chair sont un cri
vers le Dieu vivant !

L’oiseau lui-même s’est trouvé une maison,
et l’hirondelle, un nid pour abriter sa couvée :
tes autels, Seigneur de l’univers,
mon Roi et mon Dieu !

Heureux les habitants de ta maison :
ils pourront te chanter encore !
Heureux les hommes dont tu es la force :
des chemins s’ouvrent dans leur cœur !

Oui, un jour dans tes parvis
en vaut plus que mille.
J’ai choisi de me tenir sur le seuil, dans la maison de mon Dieu,
plutôt que d’habiter parmi les infidèles.

Textes liturgiques © AELF, Paris

Aujourd'hui nous sommes le samedi 23 juillet et nous fêtons sainte Brigitte de Suède, copatronne de l’Europe.

En ce jour, nous nous tournons vers le Seigneur avec tous nos concitoyens des différents pays d’Europe. Nous te prions pour tous ceux et celles qui exercent des responsabilités. Qu’il leur soit donné de les assumer dans un esprit de service.
En cette fin de semaine, je me présente devant toi Seigneur. Je te demande la grâce de reconnaître les bienfaits reçus durant les jours passés, de savoir prendre le temps de rendre grâces. Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen.

Anael Pin chante le psaume 103.

La lecture de ce jour est tirée du psaume 83

Mon âme s’épuise à désirer
les parvis du Seigneur ;
mon cœur et ma chair sont un cri
vers le Dieu vivant !

L’oiseau lui-même s’est trouvé une maison,
et l’hirondelle, un nid pour abriter sa couvée :
tes autels, Seigneur de l’univers,
mon Roi et mon Dieu !

Heureux les habitants de ta maison :
ils pourront te chanter encore !
Heureux les hommes dont tu es la force :
des chemins s’ouvrent dans leur cœur !

Oui, un jour dans tes parvis
en vaut plus que mille.
J’ai choisi de me tenir sur le seuil, dans la maison de mon Dieu,
plutôt que d’habiter parmi les infidèles.

Textes liturgiques © AELF, Paris

1

Quand le peuple montait à Jérusalem en pèlerinage, il bénissait le Seigneur avec des psaumes. Le psaume que nous venons d’écouter exprime la joie et la reconnaissance pour les demeures du Seigneur. J’imagine tous ces pèlerins chantant les louanges du Seigneur ; je me joins à cette foule.

2

« Heureux les habitants de ta maison… Heureux les hommes dont tu es la force… » Ce psaume dit la confiance, la joie et le grand désir de louer Dieu. Je peux me laisser habiter par tel ou tel mot qui me rejoint davantage. Pour quoi puis-je louer moi aussi le Seigneur ?

3

Après avoir loué Dieu, le psalmiste lui demande de l’écouter. Il le supplie et redit toute sa confiance en Lui. Et moi, quelle est ma demande au Seigneur ?

Introduction à la deuxième écoute

J’écoute une seconde fois ce psaume en goûtant chacune des paroles comme un cadeau du Seigneur pour moi en ce jour. Je peux le chanter dans mon cœur si je le désire.

Invitation à une prière personnelle

En cette fin de prière, je me tourne vers le Seigneur pour lui dire merci pour tous ses bienfaits. Je peux aussi lui demander de m’aider à exprimer ce que je veux et désire au fond de mon cœur.

Prière finale

Prends, Seigneur et reçois,
toute ma liberté.
ma mémoire,
mon intelligence
et toute ma volonté;
Tout ce que j'ai et possède,
c'est Toi qui me l'as donné:
A Toi, Seigneur, je le rends
Tout est à Toi,
disposes-en selon Ton entière volonté.
Donne-moi ton amour et ta grâce :
c'est assez pour moi.

Psaume 103 : Mon âme bénis l'Éternel de Anael Pin interprété par Anael Pin
«Psaume 103 CD single» © Anael Pin Anael Pin

:
: