Évangile du jour : Lc 1, 1-4 ; 4, 14-21

Beaucoup ont entrepris de composer un récit des événements qui se sont accomplis parmi nous, d’après ce que nous ont transmis ceux qui, dès le commencement, furent témoins oculaires et serviteurs de la Parole. C’est pourquoi j’ai décidé, moi aussi, après avoir recueilli avec précision des informations concernant tout ce qui s’est passé depuis le début, d’écrire pour toi, excellent Théophile, un exposé suivi, afin que tu te rendes bien compte de la solidité des enseignements que tu as entendus.
En ce temps-là, lorsque Jésus, dans la puissance de l’Esprit, revint en Galilée, sa renommée se répandit dans toute la région. Il enseignait dans les synagogues, et tout le monde faisait son éloge. Il vint à Nazareth, où il avait été élevé. Selon son habitude, il entra dans la synagogue le jour du sabbat, et il se leva pour faire la lecture. On lui remit le livre du prophète Isaïe. Il ouvrit le livre et trouva le passage où il est écrit : ‘L’Esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux captifs leur libération, et aux aveugles qu’ils retrouveront la vue, remettre en liberté les opprimés, annoncer une année favorable accordée par le Seigneur’.
Jésus referma le livre, le rendit au servant et s’assit. Tous, dans la synagogue, avaient les yeux fixés sur lui. Alors il se mit à leur dire : « Aujourd’hui s’accomplit ce passage de l’Écriture que vous venez d’entendre. »

Textes liturgiques © AELF, Paris

Au milieu de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens, l’Église nous invite à célébrer en ce dimanche de manière particulière la Parole de Dieu. Que la méditation de ta Parole Seigneur, fasse grandir en moi le désir d’unité et le goût de proclamer la Bonne Nouvelle. Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen.

La Communauté de Saint François Xavier chante La Parole de Dieu.

La lecture de ce jour est tirée du premier chapitre de l’Évangile selon Saint Luc.

Beaucoup ont entrepris de composer un récit des événements qui se sont accomplis parmi nous, d’après ce que nous ont transmis ceux qui, dès le commencement, furent témoins oculaires et serviteurs de la Parole. C’est pourquoi j’ai décidé, moi aussi, après avoir recueilli avec précision des informations concernant tout ce qui s’est passé depuis le début, d’écrire pour toi, excellent Théophile, un exposé suivi, afin que tu te rendes bien compte de la solidité des enseignements que tu as entendus.
En ce temps-là, lorsque Jésus, dans la puissance de l’Esprit, revint en Galilée, sa renommée se répandit dans toute la région. Il enseignait dans les synagogues, et tout le monde faisait son éloge. Il vint à Nazareth, où il avait été élevé. Selon son habitude, il entra dans la synagogue le jour du sabbat, et il se leva pour faire la lecture. On lui remit le livre du prophète Isaïe. Il ouvrit le livre et trouva le passage où il est écrit : ‘L’Esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux captifs leur libération, et aux aveugles qu’ils retrouveront la vue, remettre en liberté les opprimés, annoncer une année favorable accordée par le Seigneur’.
Jésus referma le livre, le rendit au servant et s’assit. Tous, dans la synagogue, avaient les yeux fixés sur lui. Alors il se mit à leur dire : « Aujourd’hui s’accomplit ce passage de l’Écriture que vous venez d’entendre. »

Textes liturgiques © AELF, Paris

1
Nous venons d’écouter le tout début de l’Évangile selon Saint Luc : Un rédacteur s’adresse à un certain Théophile, littéralement « celui qui aime Dieu », pour lui offrir un « exposé suivi » pour assurer la solidité de l’enseignement reçu. Ce Théophile, c’est moi qui me nourris à présent de l’Évangile. Je rends grâce pour ce trésor qui est venu jusqu’à moi.

2
La seconde partie du passage biblique nous fait faire un saut de 4 chapitres et nous voici dans la synagogue de Nazareth. Par l’imagination je m’installe pour la prière commune, une rumeur se répand : Jésus dont on fait tant d’éloges serait de passage dans sa ville d’origine. J’imagine l’excitation et les questions qui grandissent.

3
Jésus entre dans la synagogue, demande le rouleau d’Isaïe, trouve le passage ‘L’Esprit du Seigneur est sur moi… Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle…’ Avec Jésus, les paroles de l’Ancien Testament prennent chair et vie. Je rends grâce pour cette réalisation en Jésus de la promesse faite à Israël. Oui, Dieu visite son peuple.

Introduction à la deuxième écoute
A nouveau, en ce dimanche de la Parole, je goûte avec reconnaissance ce récit qui me vient de celles et ceux qui ont été témoins de la vie de cet homme, Jésus.

Invitation à une prière personnelle
Me voici resté dans la synagogue. Jésus est là assis à mes côtés. Qu’ai-je envie du lui partager ? Je lui parle avec simplicité et respect. Il est mon maître et mon ami.

Nous sommes un avec Toi (Prière de Thomas Merton)
Dieu, nous sommes un avec Toi.
Tu nous as faits un avec Toi.
Tu nous as enseigné que,
si nous sommes accueillants
les uns aux autres, tu demeures en nous.
Aide-nous à garder cette ouverture
et à nous battre pour elle de toutes nos forces.
En nous acceptant les uns les autres
complètement, totalement,
le cœur grand ouvert,
c'est toi que nous acceptons,
c'est toi que nous aimons de tout notre être.
Car notre être est au cœur de ton être
et notre esprit s'enracine dans ton esprit.
Emplis-nous d'amour
et fais que l'amour nous lie les uns les autres
tandis que nous parcourons nos chemins divers.

Thomas Merton

La Parole du Seigneur de Communauté Saint François-Xavier interprété par Communauté Saint François-Xavier
«Un feu sur la terre» © Communauté Saint François-Xavier Voir le site de la Communauté

Seigneur, je t'appartiens de G. Du Boullay interprété par Communauté de l'Émmanuel
«Musiques pour prier n° 5: Symphonie pour Dieu» © Éditions de l'Émmanuel Voir le site des Éditions de l'Emmanuel

:
: