Psaume du jour : Ps 9, 2-3, 6, 8-9

De tout mon cœur, Seigneur, je rendrai grâce,
je dirai tes innombrables merveilles ;
pour toi, j’exulterai, je danserai,
je fêterai ton nom, Dieu Très-Haut.

Tu menaces les nations, tu fais périr les méchants,
à tout jamais tu effaces leur nom.
Ils sont tombés, les païens, dans la fosse qu’ils creusaient ;
aux filets qu’ils ont tendus, leurs pieds se sont pris.

Mais il siège, le Seigneur, à jamais :
pour juger, il affermit son trône ;
il juge le monde avec justice
et gouverne les peuples avec droiture.

Textes liturgiques © AELF, Paris

Aujourd'hui nous sommes le vendredi 13 octobre.

Tout simplement, je me prépare aujourd'hui à tendre l’oreille, que tout en moi se taise et s’apaise ; je confie au Seigneur ma joie d’habiter ici et maintenant en sa présence. Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen

Les dominicaines de Beaufort chantent Béni sois-tu Seigneur.

La lecture de ce jour est tirée du psaume 9

De tout mon cœur, Seigneur, je rendrai grâce,
je dirai tes innombrables merveilles ;
pour toi, j’exulterai, je danserai,
je fêterai ton nom, Dieu Très-Haut.

Tu menaces les nations, tu fais périr les méchants,
à tout jamais tu effaces leur nom.
Ils sont tombés, les païens, dans la fosse qu’ils creusaient ;
aux filets qu’ils ont tendus, leurs pieds se sont pris.

Mais il siège, le Seigneur, à jamais :
pour juger, il affermit son trône ;
il juge le monde avec justice
et gouverne les peuples avec droiture.

Textes liturgiques de l'AELF
Point 1
Ce psaume a probablement été composé après une victoire remportée par Israël sur les nations voisines. Le Psalmiste rend grâce et loue le Seigneur avec exaltation. A mon tour je cherche dans ma vie une personne ou un événement qui me procure une grande joie. Je le rend au Seigneur et je le loue pour ses merveilles.

Point 2
“Aux filets qu’ils ont tendu, leurs pieds se sont pris”. Je m’imagine des ennemis qui se prennent les pieds dans leurs propres pièges. Et moi, est-ce que je ne m’enferme pas dans mes propres schémas et habitudes? De quoi ai-je besoin de me dégager pour mieux louer et servir le Seigneur?

Point 3
« Il juge le monde avec justice » : par sa résurrection, le Christ nous a offert son salut face à tous nos ennemis ou accusateurs. Je dépose aux pieds de sa croix toutes mes culpabilités, mes doutes, ou enfermements. Je lui demande la grâce de me relever et de trouver en Lui mon refuge.

Je réécoute ce psaume en y notant les signes du royaume de Dieu.

Au terme de cette prière, je peux confier au Seigneur tous les lieux de ma vie où je ne suis pas bien ajusté à sa volonté et sa justice. Je lui demande de me combler de ses bienfaits pour peu à peu fuir mes mauvaises habitudes, mes chemins de traverse et me laisser guider par l’Esprit Saint. Seigneur, je veux m’appuyer sur ta tendresse et ta bonté, remplie de foi, d’espérance et de charité.

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre-nous du Mal.
Amen

Adoramus te Christe de Jacques Berthier interprété par Communauté de Taizé
«Taizé Instrumental Vol. 3» © Communauté de Taizé Voir le site de Taizé

:
: