Évangile du jour : Mt 11, 25-27

En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit :

« Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits.
Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance. Tout m’a été remis par mon Père ; personne ne connaît le Fils, sinon le Père, et personne ne connaît le Père, sinon le Fils, et celui à qui le Fils veut le révéler. »

Textes liturgiques © AELF, Paris

Aujourd'hui nous sommes le mercredi 13 juillet de la 15° Semaine du Temps Ordinaire

Je me mets devant le Seigneur, les mains ouvertes, m'abandonnant à lui. Je me rends disponible pour entendre la prière joyeuse de Jésus à son Père, alors qu'il vient de faire de vifs reproches à ceux qui ne se sont pas convertis, qui ont refusé de l'écouter. Donne-moi de te prier avec confiance, Seigneur ! Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen.

Les moines de l’Abbaye de Tamié chantent Je reviens à toi.

La lecture de ce jour est tirée du chapitre 11 de l’Évangile selon Saint Matthieu

En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit :
« Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits.
Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance. Tout m’a été remis par mon Père ; personne ne connaît le Fils, sinon le Père, et personne ne connaît le Père, sinon le Fils, et celui à qui le Fils veut le révéler. »

Textes liturgiques © AELF, Paris

1

Dans les évangiles nous voyons Jésus partir dans la solitude pour prier, sans savoir quelle est sa prière. Dans ce passage il prie à haute voix. Je le contemple au milieu de ses disciples, je l'écoute dire : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange ». J'entends son intimité avec Dieu, son ton joyeux…

2
« Ce que tu as caché aux sages et aux savants tu l'as révélé aux tout-petits. » Un instant, je peux me rappeler les paroles de Jésus à ses disciples, sur la montagne : « Bienheureux les pauvres de cœur, les pauvres en esprit, les cœurs purs … » Comment cela me touche-t-il ?

3

Cinq fois, Jésus nomme Père celui qui est le « Seigneur du ciel et de la terre ». Il le loue, il proclame sa bienveillance. Il se révèle ainsi comme Fils, et exprime la connaissance qu'ils ont l'un de l'autre. Jésus seul peut révéler Dieu à qui il veut. Il me le révèle comme Père, comme mon Père. Quelle foi ai-je dans cette prière de Jésus ?

Introduction à la deuxième écoute

J'écoute de nouveau en écoutant la façon dont Jésus s'adresse à Dieu et ce qu'il m'en dit.

Invitation à une prière personnelle

À la fin de ce temps, comme Jésus, je m'adresse au Père : je lui dis comment je ressens sa bienveillance dans ma vie, les raisons pour lesquelles je veux le louer.

Prière de Charles de Foucauld

Mon Père,
Je m'abandonne à toi,
fais de moi ce qu'il te plaira.
Quoi que tu fasses de moi,
je te remercie.
Je suis prêt à tout, j'accepte tout.
Pourvu que ta volonté
se fasse en moi, en toutes tes créatures,
je ne désire rien d'autre, mon Dieu.
Je remets mon âme entre tes mains.
Je te la donne, mon Dieu,
avec tout l'amour de mon cœur,
parce que je t'aime,
et que ce m'est un besoin d'amour
de me donner,
de me remettre entre tes mains, sans mesure,
avec une infinie confiance,
car tu es mon Père.

Complies - Hyme - Je reviens à toi de Didier Rimaud, Christian Villeneuve interprété par Moines de l'Abbaye de Tamié
«Office à l'abbaye de Tamié du lundi au vendredi» © ADF-Bayard Musique Voir le site de ADF-Bayard Musique

Sonata in Dm (sarabande) de Sylvius Leopold Weiss interprété par Paul Berget
«SL Weiss on 11 Strings» © Creative Commons by-nc-sa license from Magnatunes voir la licence de Magnatunes

:
: