Évangile du jour : Lc 6, 12-19

En ces jours-là, Jésus s’en alla dans la montagne pour prier, et il passa toute la nuit à prier Dieu. Le jour venu, il appela ses disciples et en choisit douze auxquels il donna le nom d’Apôtres : Simon, auquel il donna le nom de Pierre, André son frère, Jacques, Jean, Philippe, Barthélemy, Matthieu, Thomas, Jacques fils d’Alphée, Simon appelé le Zélote, Jude fils de Jacques, et Judas Iscariote, qui devint un traître. Jésus descendit de la montagne avec eux et s’arrêta sur un terrain plat. Il y avait là un grand nombre de ses disciples et une grande multitude de gens venus de toute la Judée, de Jérusalem, et du littoral de Tyr et de Sidon. Ils étaient venus l’entendre et se faire guérir de leurs maladies ; ceux qui étaient tourmentés par des esprits impurs retrouvaient la santé. Et toute la foule cherchait à le toucher, parce qu’une force sortait de lui et les guérissait tous.

Textes liturgiques © AELF, Paris

Aujourd'hui nous sommes le mardi 6 septembre de la 23° semaine du Temps ordinaire.

Jésus passe la nuit à prier son Père. Le lendemain, il choisit 12 hommes, qu’Il nomme Apôtres c’est-à-dire « envoyés », chargés de mission. Par notre baptême et la confirmation, nous-mêmes sommes tous « envoyés ». Seigneur, renouvelle ton appel pour que nous devenions davantage missionnaire. Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen.

Le Chœur Antidote chante Un homme au cœur de feu.

La lecture de ce jour est tirée de l’Évangile selon Saint Luc au chapitre 6

En ces jours-là, Jésus s’en alla dans la montagne pour prier, et il passa toute la nuit à prier Dieu. Le jour venu, il appela ses disciples et en choisit douze auxquels il donna le nom d’Apôtres : Simon, auquel il donna le nom de Pierre, André son frère, Jacques, Jean, Philippe, Barthélemy, Matthieu, Thomas, Jacques fils d’Alphée, Simon appelé le Zélote, Jude fils de Jacques, et Judas Iscariote, qui devint un traître. Jésus descendit de la montagne avec eux et s’arrêta sur un terrain plat. Il y avait là un grand nombre de ses disciples et une grande multitude de gens venus de toute la Judée, de Jérusalem, et du littoral de Tyr et de Sidon. Ils étaient venus l’entendre et se faire guérir de leurs maladies ; ceux qui étaient tourmentés par des esprits impurs retrouvaient la santé. Et toute la foule cherchait à le toucher, parce qu’une force sortait de lui et les guérissait tous.

Textes liturgiques © AELF, Paris




1

Jésus est réuni avec ses disciples. Parmi eux, il en « appelle » douze. J’écoute le nom de ceux qui sont appelés, et qui répondent. Peut-être certains hésitent ou n’osent pas répondre à cette invitation. Je regarde, j’écoute. Qu’est-ce que cela éveille en moi ?

2

Dieu m’a-t-il appelé parfois dans ma vie ? Quels souvenirs en ai-je ? Je regarde plus particulièrement les derniers jours ou les dernières semaines, depuis Pâques, par exemple. Me suis-je senti appelé de nouveau ? Qu’ai-je répondu ? Sinon, qu’est-ce qui m’a empêché de répondre ?

3

Autour de Jésus, de ses disciples et des Apôtres, la foule est nombreuse. Tous sentent une « force qui sort de lui et qui guérit ». Comment s’exprime cette force pour moi ? Est-ce que j’ose compter sur elle ? Je la demande avec confiance, sûr qu’elle m’est aussi donnée dans ma mission « d’envoyé ».

Introduction à la deuxième écoute

Je réécoute ce passage, en cherchant à entendre à nouveau mon nom parmi les appelés, quelle que soit la mission confiée.

Invitation à une prière personnelle

Dans une conversation plus intime avec le Seigneur, je lui parle de ce qui s’est passé en moi durant ce temps de rencontre avec lui. Je peux lui redire mon désir de le suivre, de participer à sa mission d’annonce de l’Évangile, de compter sur sa force pour oser continuer les jours où cela est plus difficile… selon ce que je sentirai en mon cœur.

Prière finale

Prends, Seigneur et reçois,
toute ma liberté.
ma mémoire,
mon intelligence
et toute ma volonté;
Tout ce que j'ai et possède,
c'est Toi qui me l'as donné:
A Toi, Seigneur, je le rends
Tout est à Toi,
disposes-en selon Ton entière volonté.
Donne-moi ton amour et ta grâce :
c'est assez pour moi.

Un homme au cœur de feu de Jacques Berthier, Didier Rimaud interprété par Les petits chanteurs de Chaillot
«Pour la gloire de Dieu» © ADF-Bayard Musique Voir le site de ADF-Bayard Musique

Sarabande andante en fa mineur de Sylvius Leopold Weiss interprété par Mauricio Buraglia
«Suites en do mineur et fa mineur de Sylvius Leopold Weiss» © Creative Commons by-nc-sa license from Magnatunes voir la licence de Magnatunes

:
: