Évangile du jour : Lc 10, 25-37

En ce temps-là, voici qu’un docteur de la Loi se leva et mit Jésus à l’épreuve en disant : « Maître, que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ? » Jésus lui demanda : « Dans la Loi, qu’y a-t-il d’écrit ? Et comment lis-tu ? » L’autre répondit : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ton intelligence, et ton prochain comme toi-même. » Jésus lui dit : « Tu as répondu correctement. Fais ainsi et tu vivras. » Mais lui, voulant se justifier, dit à Jésus : « Et qui est mon prochain ? »
Jésus reprit la parole : « Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, et il tomba sur des bandits ; ceux-ci, après l’avoir dépouillé et roué de coups, s’en allèrent, le laissant à moitié mort. Par hasard, un prêtre descendait par ce chemin ; il le vit et passa de l’autre côté. De même un lévite arriva à cet endroit ; il le vit et passa de l’autre côté. Mais un Samaritain, qui était en route, arriva près de lui ; il le vit et fut saisi de compassion. Il s’approcha, et pansa ses blessures en y versant de l’huile et du vin ; puis il le chargea sur sa propre monture, le conduisit dans une auberge et prit soin de lui. Le lendemain, il sortit deux pièces d’argent, et les donna à l’aubergiste, en lui disant : “Prends soin de lui ; tout ce que tu auras dépensé en plus, je te le rendrai quand je repasserai.”
Lequel des trois, à ton avis, a été le prochain de l’homme tombé aux mains des bandits ? » Le docteur de la Loi répondit : « Celui qui a fait preuve de pitié envers lui. » Jésus lui dit : « Va, et toi aussi, fais de même. »

Textes liturgiques © AELF, Paris

Aujourd'hui nous sommes le lundi 3 octobre et nous fêtons Saint François de Borgia.

« Quel grand remède pour tous nos maux que de méditer la Croix du Christ ! » C’est ainsi que Saint François de Borgia conclue une lettre aux jésuites alors qu’il est leur père général. « Quel grand remède pour tous nos maux que de méditer la Croix du Christ ! » Je le reçois comme une invitation pour commencer ma semaine, mon temps de prière. Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen

Le Puntinki Church Choir chante A Mercy of Peace.

La lecture de ce jour est tirée du chapitre 10 de l’évangile selon Saint Luc.

En ce temps-là, voici qu’un docteur de la Loi se leva et mit Jésus à l’épreuve en disant : « Maître, que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ? » Jésus lui demanda : « Dans la Loi, qu’y a-t-il d’écrit ? Et comment lis-tu ? » L’autre répondit : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ton intelligence, et ton prochain comme toi-même. » Jésus lui dit : « Tu as répondu correctement. Fais ainsi et tu vivras. » Mais lui, voulant se justifier, dit à Jésus : « Et qui est mon prochain ? »
Jésus reprit la parole : « Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, et il tomba sur des bandits ; ceux-ci, après l’avoir dépouillé et roué de coups, s’en allèrent, le laissant à moitié mort. Par hasard, un prêtre descendait par ce chemin ; il le vit et passa de l’autre côté. De même un lévite arriva à cet endroit ; il le vit et passa de l’autre côté. Mais un Samaritain, qui était en route, arriva près de lui ; il le vit et fut saisi de compassion. Il s’approcha, et pansa ses blessures en y versant de l’huile et du vin ; puis il le chargea sur sa propre monture, le conduisit dans une auberge et prit soin de lui. Le lendemain, il sortit deux pièces d’argent, et les donna à l’aubergiste, en lui disant : “Prends soin de lui ; tout ce que tu auras dépensé en plus, je te le rendrai quand je repasserai.”
Lequel des trois, à ton avis, a été le prochain de l’homme tombé aux mains des bandits ? » Le docteur de la Loi répondit : « Celui qui a fait preuve de pitié envers lui. » Jésus lui dit : « Va, et toi aussi, fais de même. »

Textes liturgiques © AELF, Paris 

1
« Que dois-je faire pour avoir la vie éternelle ? » Et si nous prenions au sérieux sa question… Il ne s’agit pas d’une angoisse vis-à-vis du jugement mais de la recherche d’une vie si pleine, si puissante que même la mort ne pourra la détruire. Je contemple cette scène en posant à mon tour cette question à Jésus. « Que dois-je faire… »

2
« Dans la Loi, qu’y a-t-il d’écrit ? Et comment lis-tu ? » La question en deux temps de Jésus est un enseignement précieux : il ne suffit pas de savoir ce que la Bible contient pour savoir ce que Dieu veut. Il faut encore lire pour soi-même… Quels passages, histoires ou citations vais-je lire et lier pour découvrir ce que Dieu attend de moi ?

3
« Va, et toi aussi, fais de même. » Voilà une proposition de Jésus qui nous laisse maîtres de nos existences… Alors pour moi, quel détail du récit se révèle important pour moi ? A qui est-ce que je pense en entendant cette histoire ? à quel homme battu ou à quel samaritain ? à quel brigand ou à quel prêtre ?

En écoutant de nouveau ce passage, je suis attentif à la manière dont Jésus conduit la conversation. À une question simple, il répond par une autre question, il raconte une histoire, il ralentit le temps…
Jésus, ma vie n’est peut-être pas toujours très ordonnée, je suis peut-être même tenté de te mettre à l’épreuve moi-aussi. Aide-moi à ralentir le temps pour écouter tes histoires, pour méditer ta croix et pour te parler à mon tour… Qu’ai-je envie de te dire aujourd’hui ?

Prière finale

Ame du Christ, sanctifie-moi.
Corps du Christ, sauve-moi.
Sang du Christ, enivre-moi.
Eau du côté du Christ, lave-moi.
Passion du Christ, fortifie-moi.
O bon Jésus, exauce-moi.
Dans tes blessures, cache-moi.
Ne permets pas que je sois séparé de toi.
De l'ennemi, défends-moi.
A ma mort, appelle-moi.
Ordonne-moi de venir à toi.
Pour qu'avec les saints je te loue.
Dans les siècles des siècles.
Amen.

A Mercy Of Peace de Deacon Sergy Trubachev interprété par Putinki Church Choir
«In thy dormition thou didst not forsake the world» © Creative Commons by-nc-sa license from Magnatunes voir la licence de Magnatunes

Seigneur, tu gardes mon âme de Communauté de Taizé interprété par Communauté de Taizé
«Ô toi, l'au-delà de tout» © Communauté de Taizé Voir le site de Taizé

:
: