Texte de la prière

Jésus est toujours face aux controverses : les autorités juives le cherchent. Dans la foule, certains et certaines sont séduits mais d’autres s’interrogent. Il est venu donner son amour et Il n’est pas reçu. Et moi ? J’entre dans la prière en contemplant Jésus aux prises avec ces controverses : Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit.

 

La Communauté de Taizé chante Adoramus te Christe. « Nous t’adorons ô Christ, et nous te bénissons, qui as sauvé le monde par ta croix ».

 

La lecture de ce jour est tirée du chapitre 7 de l'évangile selon saint Jean

En ce temps-là, Jésus parcourait la Galilée : il ne voulait pas parcourir la Judée car les Juifs cherchaient à le tuer. La fête juive des Tentes était proche. Lorsque ses frères furent montés à Jérusalem pour la fête, il y monta lui aussi, non pas ostensiblement, mais en secret.
On était déjà au milieu de la semaine de la fête quand Jésus monta au Temple ; et là il enseignait. Quelques habitants de Jérusalem disaient alors : « N’est-ce pas celui qu’on cherche à tuer ? Le voilà qui parle ouvertement, et personne ne lui dit rien ! Nos chefs auraient-ils vraiment reconnu que c’est lui le Christ ? Mais lui, nous savons d’où il est. Or, le Christ, quand il viendra, personne ne saura d’où il est. »
Jésus, qui enseignait dans le Temple, s’écria : « Vous me connaissez ? Et vous savez d’où je suis ? Je ne suis pas venu de moi-même : mais il est véridique, Celui qui m’a envoyé, lui que vous ne connaissez pas. Moi, je le connais parce que je viens d’auprès de lui, et c’est lui qui m’a envoyé. »
On cherchait à l’arrêter, mais personne ne mit la main sur lui parce que son heure n’était pas encore venue.

 

Textes liturgiques © AELF, Paris

 

1

Au début de ce récit, je contemple un Jésus assez insolite. Il se cache, il ne parcourt pas la Galilée son territoire pourtant habituel de vie et de mission. Et c’est en secret qu’il se rend à Jérusalem pour la fête des tentes, cette fête qui fait mémoire de l’exode et coïncide aussi avec la fin des récoltes. Oui Jésus se cache. Qu’est-ce que cela me dit de cet homme…

 

2

Jésus se rend malgré tout dans le Temple pour enseigner. J’écoute les remarques venant de la foule qui s’interroge : ‘On cherche à le tuer et il parle ouvertement ! Est-ce à dire que nos chefs l’ont donc reconnu comme Messie ? Mais nous on le connaît, il ne peut être le Messie…’ Moi aussi sans doute je m’interroge...

 

3

Face aux interrogations, Jésus proclame que son enseignement ne vient pas de Lui mais de Celui qui l’a envoyé. Je laisse remonter ces mots où Jésus nous parle de son intimité avec son Père et de la mission qu’Il a reçu de Lui. « Moi, je le connais parce que je viens d’auprès de lui, et c’est lui qui m’a envoyé. »

 

Introduction à la deuxième écoute

J’écoute à nouveau ce récit en demandant la grâce de comprendre ce qui se vit entre Jésus et son entourage.

 

Invitation à une prière personnelle

Jésus, à travers ces tensions, je réalise un peu mieux ce qui te mène à la Passion. Tu es venu nous faire connaître le Père, nous révéler son Amour et tu n’es pas reçu. Donne-moi la grâce d’entrer un peu plus dans ce mystère de ton Amour.