Au milieu de ce week-end, je prends un temps particulier pour me nourrir de ta Parole Seigneur. Que celle-ci m’aide à savoir te reconnaître comme le Christ, le Fils de Dieu et à suivre tes pas. Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen

 

Cristobal Fones chante Tu modo. J’apaise mon esprit, mes pensées, et j’entre en prière en contemplant le Christ, sa douceur, sa fermeté, ses gestes et ses paroles.

 

1

Césarée-de-Philippe était une ville située au Nord d’Israël, dans une région particulièrement irriguée par des sources avec une végétation luxuriante. C’est en ce lieu que Jésus choisit d’interroger ses disciples sur son identité. J’imagine cet endroit, où l’eau coule à flot. Je me représente aux côtés des disciples et de Jésus.

 

2

Visiblement Jésus est reconnu comme un prophète. Pour moi qu’est-ce qu’un prophète ? Y-a-t’il une femme, un homme, une association qui témoigne pour moi de cette présence de Dieu dans le monde ?

 

3

Jésus n’est pas un prophète comme un autre, ni un nouvel avatar. Il est « le Christ » c’est à dire celui qui a reçu une onction, celui qui a été choisi par Dieu pour être son élu. Un moment je contemple Jésus. Il me révèle pleinement Dieu, son Père. Quel trait de caractère ou qualité, est-ce que je lui reconnais ?

 

Introduction à la deuxième écoute

J’écoute à nouveau ce passage où Jésus révèle enfin qui il est.

 

Invitation à une prière personnelle

À la fin de ce temps de prière, je m’adresse à Dieu, je lui demande de purifier, ajuster ma manière d’en parler et avoir la force et le courage de vivre mon quotidien à sa suite. Je peux aussi simplement lui partager ce que j’ai découvert durant ce temps de prière.

 

Prière finale

Notre Père qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi
à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du Mal.

Amen