Je me dispose à entrer dans ce temps de communion avec le Seigneur grâce à la méditation de sa parole. Je fais silence en moi, je respire lentement, je l’accueille au cœur de ma vie. Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen

 

La Communauté de l’Emmanuel chante Venez, ayez foi en lui.

 

1

Les paroles de Paul sont une réalité intemporelle pour chaque être humain. Elles manifestent la réalité de la miséricorde de Dieu : nous étions éloignés de Dieu, de son amour. Il nous a réconcilié par le Christ. Un moment, je laisse ces paroles envahir mon cœur. « Dieu vous a réconciliés avec lui, dans le corps du Christ. »

 

2

La réconciliation établit une relation nouvelle, qui est possible «  si [comme le dit Paul] vous restez solidement fondés dans la foi, sans vous détourner de l’espérance. » Avec mes mots, je redis cette foi dans laquelle je suis ancré, cette espérance qui m’est offerte.

 

3

Je prie maintenant pour celles et ceux qui ne vivent pas de cette foi, ni de cette espérance. Que l’Esprit Saint et des témoins du Christ leur permettent de découvrir la joie de se savoir aimé de Dieu.

 

Introduction à la deuxième écoute

J’écoute à nouveau ces paroles pleines d’espérance de Paul.

 

Invitation à une prière personnelle

À la fin de ce temps de prière, je me tourne vers le Seigneur. Je lui présente les jours à venir, les moments importants comme le quotidien le plus banal. Qu’il me donne de les vivre dans sa paix, dans sa joie, et dans son l’amour.

 

Prière finale

Réjouis-toi Marie, pleine de grâces ;
le Seigneur est avec toi.
Tu es bénie entre toutes les femmes
et Jésus, Ton enfant, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
prie pour nous pauvres pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort.

Amen.