J’entre dans ce moment de prière en me disposant à accueillir la parole du Seigneur avec tout ce qui fait ma vie. Je demande la grâce de me laisser toucher par l’Esprit du Christ. Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen

 

La Communauté de Taizé chante Tu sei sorgente viva : « Tu es la source vive, tu es le feu de la charité : viens, Esprit-Saint! ».

 

1

Je contemple la scène : la synagogue, Jésus proclamant ce passage d’Isaïe. Je contemple et goûte de l’intérieur l’élan du cœur du Christ, cette compassion, cet amour consolateur qui le porte à se décider pour le bien sous la motion de l’Esprit Saint. Quel effet ont sur moi ces paroles ?

 

2

Je laisse maintenant résonner en moi ces paroles du Christ : « Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres ». Je m’identifie par l’imagination au Christ autant que faire se peut. Comment cela résonne en moi ? Quels appels résonnent particulièrement.

 

Introduction à la deuxième écoute

Je me dispose à nouveau à écouter ces paroles du Christ

 

Invitation à une prière personnelle

En ce jour où nous est donné de méditer ces paroles de l’Evangile, je confie celles et ceux qui agissent parfois sans le savoir, à plus de justice, de charité dans le monde. Avec le Christ, je vois comment je pourrais à mon tour répondre davantage à cet appel.

 

Prière finale

Prends, Seigneur et reçois,
toute ma liberté.
ma mémoire,
mon intelligence
et toute ma volonté;
Tout ce que j'ai et possède,
c'est Toi qui me l'as donné:
A Toi, Seigneur, je le rends
Tout est à Toi,
disposes-en selon Ton entière volonté.
Donne-moi ton amour et ta grâce :
c'est assez pour moi.