« Élevons notre cœur ; nous le tournons vers le Seigneur. » Oui Seigneur, donne-moi de ton Esprit pour que je t’aime davantage et vive dans la bienveillance en pensées, paroles et actions. Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen.

 

La Communauté du Chemin Neuf chante Répands ton feu.

 

1

Je m'arrête sur les expressions choisies par Jésus pour désigner la violence à l’œuvre dans notre monde : meurtre, colère, insulte. Jésus ne vient pas juger le monde, mais le sauver, le dégager des filets. Un instant, je fais mémoire de mes pensées. S’il y en a une qui rejoint cette violence, humblement je la présente à Dieu.

 

2

Saint Jacques affirme que celui qui ne commet pas d'écart de paroles est un homme parfait. Il est capable de refréner tout son corps. En effet, la langue est puissante : Par elle nous bénissons le Seigneur et Père ; par elle nous pouvons aussi maudire les hommes faits à l'image de Dieu. A quoi suis-je ainsi appelé ?

 

3

Quand tu vas à l'autel, fais d'abord œuvre de réconciliation : voilà la plus belle offrande. Comme pour un instrument de musique, il me faut souvent me ré-accorder. La justice, c'est quand ça sonne juste, quand on s'est bien accordé avec la musique intérieure du Saint-Esprit. A quelle réconciliation suis-je convié ?

 

Introduction à la deuxième écoute

J’écoute à nouveau ce passage, en m'attardant sur le mot : réconciliation. Dieu s'est réconcilié le monde avec lui par le sang de la croix. Oui, le travail de réconciliation est coûteux.

 

Invitation à une prière personnelle

Avec mes mots, je m’adresse à Dieu. Je demande au Seigneur la grâce de la vigilance sur les pensées, de la prudence dans les paroles, de l'initiative dans le pardon mutuel. Je peux lui confier telle ou telle relation qui a besoin de son aide pour s’accorder.

 

Prière finale

Prends, Seigneur et reçois,
toute ma liberté.
ma mémoire,
mon intelligence
et toute ma volonté;
Tout ce que j'ai et possède,
c'est Toi qui me l'as donné:
A Toi, Seigneur, je le rends
Tout est à Toi,
disposes-en selon Ton entière volonté.
Donne-moi ton amour et ta grâce :
c'est assez pour moi.