Alléluia ! le Christ est vraiment ressuscité ! Que la joie de cette bonne nouvelle emplisse ma vie et particulièrement ce temps de prière. Je dispose mon cœur à l’accueillir. Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

 

Stéphane Rubin et le Mouvement eucharistique des jeunes chantent Son amour brûlait dans mon cœur.

 

1

Dans un premier temps je regarde la scène : j’imagine les disciples réunis, Jésus qui se révèle au milieu d’eux, qui mange avec eux. Quels sentiments habitaient les disciples, quelles aspirations, quelles attentes ?

 

2

Ce sont les marques de la passion en Jésus qui révèlent aux disciples que le Ressuscité est le Crucifié. Les plaies leur révèlent que notre Dieu est un Dieu blessé. Toucher les blessures du monde c’est désormais toucher Dieu. Je lui parle de mes blessures, je lui demande la grâce de les voir à la lumière de sa résurrection.

 

3

À la fin de ce récit, Jésus envoie les disciples à toutes les nations. C’est grâce à la fidélité à cet envoi qu’aujourd’hui je connais Jésus, que je peux croire en Lui. Cet envoi s’adresse à moi aussi. Où et comment puis-je, en cette semaine qui commence, être témoin de cette bonne nouvelle ?

 

Introduction à la deuxième écoute

Écoutons à nouveau cet Évangile et recevons en nous la paix que Jésus donne.

 

Invitation à une prière personnelle

À la fin de ce temps de prière, avec mes mots, je remercie Dieu pour le don de la foi, pour sa paix, pour la façon dont il me montre des chemins de vie et de bonheur même au cœur des difficultés de la vie. Je peux lui demander de m’aider à me tourner toujours davantage vers sa vie.

 

Prière finale

Notre Père qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi
à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du Mal.

Amen