Jésus n’a qu’une mission : faire de chacun de nous un homme libre, une femme libre. Je demande la grâce de dépasser mes certitudes et mes blocages, de grandir en liberté intérieure. Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen

 

Les moines de Keur Moussa chantent Du bout de la terre. Avec eux j’entre dans ce chant de liberté, qui dit toute ma reconnaissance pour l’amour que Dieu me donne, gratuitement.

 

1

Jésus appelle ses interlocuteurs à la Liberté. Il désire les rendre réellement libre. Qu’est-ce que cela signifie pour lui ? Qu’est-ce que cela signifie pour moi ?

 

2

« Si vous demeurez fidèle à ma parole vous êtes vraiment mes disciples ». Il ne s’agit pas seulement de suivre Jésus mais de demeurer dans sa parole, de l’assimiler, d’exister par elle, de lui laisser une place en nous, de découvrir qu’elle est parole de Dieu. Quelle est la place de la Parole de Dieu dans ma vie ?

 

3

Les juifs revendiquent d’avoir Abraham comme père. Puis comme un honneur de n’avoir qu’un seul Père : Dieu. Jésus les invite alors à faire les œuvres d’Abraham, et à l’aimer, Lui, l’envoyé du Père. En contemplant Abraham, l’accueil des visiteurs dans le désert, sa confiance avec Isaac, j’accueille le Fils envoyé par le Père.

 

Introduction à la deuxième écoute

En écoutant à nouveau ce dialogue, je contemple la manière dont Jésus questionne les certitudes de ces juifs qui croient en lui.

 

Invitation à une prière personnelle

Je prends un moment pour rassembler ce qui est monté en moi pendant ce temps de prière : action de grâce pour les dons que me fait Jésus, sentiment d’être encore parfois esclave du péché, incompréhension, découverte. J’en parle à Jésus en toute confiance.

 

Prière finale

Notre Père qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi
à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du Mal.

Amen