Au début de ma prière Seigneur, je me tourne vers toi, je pose tout ce que je fais, et je m’arrête comme quand on s’immobilise pour mieux entendre une voix ou un son attendu. Ainsi je tends l’oreille vers toi et demande la grâce d’entendre ce que tu as à me dire pour ma vie. Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen

 

La Carmina Sacra et les solistes de Notre-Dame de Paris chantent Tota Pulchra es : Tu es toute belle, sainte Mère de Dieu.

 

1

Avec tous mes sens, je prends place dans la scène : Auprès de Lévi, avec un de ses amis, ou avec les disciples de Jésus. Tout d’abord, je contemple Jésus passer, remarquer Lévi au bureau des impôts, s’arrêter, l’appeler avec un simple « Suis-moi », et repartir avec un nouveau disciple, Lévi ! Je me réjouis de cette simplicité.

 

2

Me voilà maintenant chez Lévi avec une foule nombreuse. Là aussi, j’observe la diversité des personnes présentes, j’entends le brouhaha, je perçois les salutations étonnées ou joyeuses ou circonspectes. J’entends aussi les récriminations auprès des disciples : Pourquoi mangez-vous et buvez-vous avec les publicains et les pécheurs ?

 

3

« Ce ne sont pas les gens en bonne santé qui ont besoin du médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler des justes mais des pécheurs, pour qu’ils se convertissent. » Comment puis-je me situer entre ces deux groupes, les justes et les pécheurs, les malades et ceux en bonne santé ?

 

Introduction à la deuxième écoute

J’écoute de nouveau ce passage d’Évangile, admiratif des façons personnalisées qu’a Jésus d’appeler des disciples à sa suite.

 

Invitation à une prière personnelle

Et maintenant Seigneur, je laisse Lévi et ses amis et je me tourne vers toi : qu’as-tu aujourd’hui à me dire, comment m’appelles-tu, moi ? Quelle réponse puis-je peut-être esquisser ?  

 

Avec le pape François nous prions

« O Dieu des pauvres, aide-nous à secourir les abandonnés et les oubliés de cette terre qui valent tant à tes yeux. Guéris nos vies, pour que nous soyons des protecteurs du monde et non des prédateurs, pour que nous semions la beauté et non la pollution et la destruction. Touche les cœurs de ceux qui cherchent seulement des profits aux dépends de la terre et des pauvres.» Amen