« Souviens-toi que tu es poussière et que tu retourneras à la poussière. » Avec cette parole forte prononcée à l’imposition des cendres sur le front, je me reconnais « créature créée », « créature en cours de création » et je demande au Seigneur de m’apprendre la vraie humilité.  Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen

 

Le chœur de Saint Ambroise chante Revenez à moi. Avec eux, mettons-nous en route avec tout notre cœur à la rencontre de notre Dieu de tendresse.

 

1

« Revenez à moi de tout votre cœur » : j’entends pour moi cet appel à la conversion, et je demande à mon créateur de me révéler sa tendresse et sa miséricorde infinies, celles qu’invoque le prophète Joël. Je les vois dans ma vie, je m’en laisse toucher, je m’y immerge.

 

2

« Déchirez vos cœurs » … Qu’est-ce que cette expression évoque en moi ? Qu’est ce qui dans mon cœur demande à être déchiré, brisé, scindé, détaché, vidé, réduit en morceaux, en poussière, en néant ? Que Celui qui s’est anéanti pour moi m’éclaire et me guide ! Lentement je redis ces mots : « Déchirez vos cœurs »

 

3

« Faudra-t-il qu’on dise : où donc est leur Dieu ? » Cette supplique est d’abord une invitation à oser mettre Dieu au cœur de sa vie, à le laisser se rendre visible aux autres. Avec mes mots, je lui dis mon désir de lui donner la première place, notamment durant ce Carême.

 

Introduction à la deuxième écoute

Je réécoute cet oracle du Seigneur : A la demande de son peuple de revenir, il répond en disant qu’il est là, qu’il suffit de se retourner vers lui...

 

Invitation à une prière personnelle

Maintenant, je me détourne du passage biblique pour me tourner directement vers mon créateur, lui dire ce que j’ai reçu de ma prière, lumière ou interrogation, élan ou résistance, et je Le laisse approfondir en moi sa réponse...

 

Prière finale

Notre Père qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi
à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du Mal.

Amen