Je me présente devant Dieu, en faisant silence. Je prends conscience qu’il est là, présent au plus intime de mon être. Je me rends présent, moi aussi. J’attends sa parole ; qu’elle vienne me rejoindre et me renouveler. Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit, amen.

 

La Communauté de Taizé chante Fiez-vous en lui.

 

1

« Que demeure l’amour fraternel ! » Avant de pouvoir aimer en actes, j’ai à reconnaître au préalable que ceux qui m’entourent sont réellement mes frères, mes sœurs. Une évidence, parfois difficile à admettre. Je fais mémoire des personnes de mon quotidien : j’essaie de les voir vraiment comme frères, comme sœurs.

 

2

Hospitalité, compassion, solidarité, fidélité, refus de l’amour de l’argent. Voici les attitudes auxquelles ce passage m’invite. Laquelle m’interpelle davantage en ce jour ? Que me dit-elle pour ma vie ? Hospitalité, compassion, solidarité, fidélité, refus de l’amour de l’argent…

 

3

Cet extrait de lettre m’invite enfin à méditer sur la vie de ceux qui m’ont fait découvrir le Christ. Est-ce qu’une personne particulière me vient à l’esprit ? En y réfléchissant, qu’est-ce qui m’a touché dans la vie de cette personne, dans sa façon d’être ? Qu’est-ce que cela m’inspire ?

 

Introduction à la deuxième écoute

J’écoute à nouveau cette exhortation, aussi pertinente aujourd’hui qu’il y a 2000 ans.

 

Invitation à une prière personnelle

Je relis maintenant ma prière, en en rassemblant les moments les plus forts, ceux que je ne voudrais pas oublier trop vite, ceux qui peuvent m’aider pour les jours qui viennent. Pour tout ce que j’ai entendu, ce que j’ai découvert ou redécouvert, je remercie le Seigneur, avec mes mots, dans une prière personnelle.

 

Prière finale

Notre Père qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi
à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du Mal.

Amen