Je rassemble mes pensées, j’écarte les soucis, les distractions qui me viennent. Je fais de la place en moi pour recevoir la bonne nouvelle de l’évangile. Je demande au Christ son aide, pour que j’entende sa parole en vérité et qu’elle porte du fruit en moi. Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit, amen.

 

Les voix de l’Unité chantent les béatitudes : souviens-toi de nous Seigneur quand tu viendras dans ton royaume !

 

1

Le récit débute par un appel. Jésus appelle les Douze, ceux qu’il a choisis, et les envoie personnellement. Je me mets par l’imagination dans la peau de l’un de ces disciples. Je m’entends être appelé par mon nom. Je ressens la confiance dans la voix de Jésus qui m’envoie. Comment cela rejoint-il ma propre expérience ?

 

2

Jésus invite les disciples à se débarrasser des fausses sécurités : argent, provisions. Mais il les envoie par deux. Ce compagnonnage de route est un réel soutien mutuel. Et moi, avec qui suis-je sur la route ? Et surtout, de qui est-ce que je me fais compagnon de route ?

 

3

Faire le pari de l’hospitalité, comme Jésus y invite les Douze, c’est faire le pari de la bonté des personnes que l’on va rencontrer. Suis-je prêt à faire ce pari, moi aussi ? Comment puis-je vivre cette confiance dans ma vie de tous les jours, dans la semaine qui vient ? Comment me laisser être accueilli ?

 

Introduction à la deuxième écoute

J’entends à nouveau Jésus envoyer ces disciples. Je me laisse envoyer avec eux, vers mes contemporains.

 

Invitation à une prière personnelle

Au terme de ma méditation, je prends le temps d’un dialogue avec le Christ, d’une parole personnelle. Là où j’en suis, qu’ai-je envie de lui partager ? Je le fais avec simplicité, comme je parlerais à un ami.

 

Prière finale

Prends, Seigneur et reçois,
toute ma liberté.
ma mémoire,
mon intelligence
et toute ma volonté;
Tout ce que j'ai et possède,
c'est Toi qui me l'as donné:
A Toi, Seigneur, je le rends
Tout est à Toi,
disposes-en selon Ton entière volonté.
Donne-moi ton amour et ta grâce :
c'est assez pour moi.