En ce dernier dimanche de l’année liturgique, l’Église célèbre la solennité de Notre Seigneur Jésus-Christ, Roi de l’univers. Cette liturgie est grandiose, elle renvoie à la fin des temps. Je demande au Christ, Roi de l’univers, de grandir dans la foi que la vie est plus forte que la mort. Au nom du Père et du Fils et du saint Esprit.

 

Les moines de Keur Moussa chantent Les étendards du roi. Avec eux je regarde le Christ marcher, victorieux de la mort, à la vie.

 

1

Paul nous resitue dans l’histoire de l’humanité, depuis le début avec Adam jusqu’au retour du Christ. Avec tous les chrétiens réunis en ce dimanche de par le monde je contemple ceux et celles qui m’ont précédé dans l’Église. Je peux faire mémoire, en particulier, de plus proches de qui j’ai beaucoup reçu.

 

2

Le salut apporté par le Christ est pour tous. Il est universel, sans distinction de races, de cultures, même de situations humaines qui peuvent me paraître odieuses. Je laisse venir les réactions qui m’habitent, je les présente au Seigneur.

 

3

Paul reprend la parole du Christ en croix : « Tout est achevé ». Cette dernière parole est bien réelle, située dans le temps et en même temps toujours actuelle. Jésus a réalisé sa mission de Sauveur, par la croix. Désormais, la mort est définitivement vaincue, la vie est victorieuse. Là est le fondement de notre foi.

 

Introduction à la deuxième écoute

Parfois des crucifix représentent le Christ glorieux. En réécoutant ce passage de l’Écriture je visualise le Christ déjà dans la gloire, ou bien la foule immense de l’humanité sauvée. Je me laisse toucher par telle image ou telle parole que m’évoquent ce passage.

 

Invitation à une prière personnelle

Quelques minutes avant la fin de ce temps de prière, je reprends dans une conversation avec le Fils ou avec le Père, ou avec l’un puis l’autre, ce que j’ai réalisé aujourd’hui, ce que j’ai mieux compris ou découvert. Je demande de recevoir la force d’être disciple du Christ et de témoigner la joie de l’être.

 

Prière finale

Prends, Seigneur et reçois,
toute ma liberté.
ma mémoire,
mon intelligence
et toute ma volonté;
Tout ce que j'ai et possède,
c'est Toi qui me l'as donné:
A Toi, Seigneur, je le rends
Tout est à Toi,
disposes-en selon Ton entière volonté.
Donne-moi ton amour et ta grâce :
c'est assez pour moi.