En ce samedi, j’entre en prière avec Marie. Seigneur, donne-moi de découvrir que nous sommes appelés à être des vivants, ouverts à ta parole, comme Marie le fut au point de donner vie. Au nom du Père et du Fils et du saint Esprit. Amen.

 

Marie Claire Leblanc chante l’Ave Maria dit de Caccini, accompagnée de Patrick Ruby.

 

1

Des sadducéens, juifs qui ne croient pas à la résurrection des morts, s’adressent à Jésus. La question posée est tout à fait irréelle. Jésus écoute pourtant très attentivement, patiemment et répond posément. Je regarde l’attroupement qui se forme avec d’autres badauds. J’entre à mon tour dans cette foule.

 

2

La question imaginée est compliquée. Elle introduit à une réflexion qui peut devenir un enfermement, comme dans un filet. Mais Jésus ramène à l’essentiel. L’Esprit de Dieu simplifie. Ai-je des exemples récents de ces discussions, avec d’autres personnes ou avec moi-même, dans lesquelles je me suis laissé embarquer ? Qu’est-ce qui m’a aidé à en sortir ?

 

3

Dieu est le Dieu des vivants. Tout vient de Lui, Il est toujours le créateur, celui qui donne la vie. Et pourtant, les événements sont parfois contradictoires, apparemment mortifères. Quelle espérance habite en ce moment mon cœur ? J’en parle à Dieu

 

Introduction à la deuxième écoute

J’écoute à nouveau ce passage de la Parole de Dieu en pensant à telle situation personnelle ou une question de société qui me vient dans le cœur.

 

Invitation à une prière personnelle

À la fin de ce temps de rencontre, je parle au Seigneur, avec les mots que l’Esprit m’inspire. Cela peut être une demande, une intercession, une louange. Je peux m’adresser d’abord à Marie, qu’elle soit mon intercesseur auprès du Père ou du Fils.

 

Prière finale

Réjouis-toi Marie, pleine de grâces ;
le Seigneur est avec toi.
Tu es bénie entre toutes les femmes
et Jésus, Ton enfant, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
prie pour nous pauvres pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort.

Amen.