En ce milieu de semaine, la liturgie m’invite à « chanter », et même à « danser ». Oui, dans cette rencontre avec le Seigneur, tout mon être est sollicité. Donne-moi, Seigneur, d’accueillir ta Parole avec tout ce que je suis. Au nom du Père et du Fils et du saint Esprit. Amen.

 

Les dominicaines de Beaufort chantent le psaume 148 : à Dieu, louange et gloire, éternellement.

 

1

Les mots et les images, qui expriment la joie, la louange sont nombreux. J’en fais mémoire. Il s’agit d’une fête qui réunit un certain nombre de personnes. Et en même temps, tout le peuple est concerné. Je me représente cette assemblée et me joins à ce qui est dit et manifesté.

 

2

Le motif précis de la louange n’est pas dit mais elle s’adresse au Dieu créateur, Dieu vainqueur du mal, sous toutes ses formes. Je regarde la dernière journée écoulée ou la semaine passée. Quelles actions de grâces adresser au Seigneur, quels noms puis-je donner au Seigneur pour exprimer ma reconnaissance ?

 

3

Certes, les ennemis ne sont pas nommés, mais j’en connais : dans le monde, autour de moi mais aussi en moi. Or, l’amour du Seigneur pour son peuple est le plus fort, alors que craindre ? Il répond en particulier à ceux qui osent lui demander secours, qui reconnaissent leurs fragilités, leurs difficultés et infidélités. Quelle parole puis-je oser ?

 

Introduction à la deuxième écoute

A la seconde écoute, je peux être plus particulièrement attentif à la joie exprimée de multiples façons ou à l’amour du Seigneur qui invite à la confiance et à l’espérance.

 

Invitation à une prière personnelle

Dans ce moment de cœur à cœur avec le Seigneur, très librement je m’exprime : chanter le psaume et esquisser, si cela m’est donné, un pas de danse, tout simplement. Ou bien, redire tel verset qui me touche plus précisément aujourd’hui, faire mon propre psaume et le chanter au Seigneur…

 

Prière finale

Réjouis-toi Marie, pleine de grâces ;
le Seigneur est avec toi.
Tu es bénie entre toutes les femmes
et Jésus, Ton enfant, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
prie pour nous pauvres pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort.

Amen