Prier avec Notre Dame du Rosaire, c'est faire mémoire, avec Marie, de la vie du Christ, d'une façon simple, humble, à travers le chapelet ou le rosaire. Aujourd'hui, je demande au Seigneur de me donner un cœur fait de simplicité, pour mieux unir ma prière à celles de mes frères et sœurs. Au nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit, amen.

 

Le chœur du Foyer de Charité d’Ottrot chante Sous ta miséricorde. Avec eux je laisse Marie me guider pour entrer en prière.

 

1

C'est la contemplation de Jésus en prière qui donne envie à ses disciples de prier à leur tour. Je m'interroge: qu'ont-ils bien pu voir à cette occasion, qu'est-ce qui a creusé le désir de prier en eux ?

 

2

Père. Je m'arrête tout simplement sur ce premier mot que me propose Jésus, je me le répète. Qu'est-ce que je met derrière ce mot ? Quels sentiments provoque-t-il en moi ? A quoi me fait-il penser ?

 

3

Je fais mémoire des personnes qui m'ont appris à prier, qui m'ont initié à cette façon d'entrer en relation avec Dieu. Je les confie avec gratitude au Seigneur dans ma prière.

 

Introduction à la deuxième écoute

Je reçois de nouveau cette prière que m'offre Jésus.

 

Invitation à une prière personnelle

Je connais certainement bien cette prière du Notre Père. Mais un mot, une phrase m'a sans doute touché différemment aujourd'hui, est ressorti peut-être avec plus de force. Je pars de ce mot pour en faire ma prière finale d'aujourd'hui, celle que j'adresse à mon Père avec confiance.