Je me présente devant Dieu avec le désir qui est en moi, le désir d’une vie paisible pour tous, d’une humanité fraternelle, en-dehors de toute violence. Je lui demande de faire de moi un instrument de cette paix. Au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit. Amen.

 

La Communauté de Taizé chante Fiez-vous en lui. J’entre en prière en accueillant comme je peux la paix que Dieu veut me donner.

 

1

Je fais mémoire d’une discussion récente sur un sujet important ou une situation difficile mais qui n’a pas pu aboutir. Je réentends les arguments. Nous avons tout essayé pour se convaincre mutuellement, et nous nous sommes séparés sans résultat, peut-être mécontents. En y repensant, aujourd’hui, je me demande ce qui s’est passé, pourquoi ce fossé entre nous ?

 

2

Je me laisse interroger par mon désir de convaincre. Où en suis-je avec mon besoin d’avoir raison ? Le bon chemin n’est-il pas plutôt de me laisser surprendre par ce que le Seigneur me dit dans cette conversation avec celui ou celle qui n’est pas de mon avis ? C’est ensemble qu’il y a quelque chose à trouver que personne n’a vu, entendu ou pensé. Je médite cela.

 

3

Je contemple la manière de faire de Jésus. Il ne donne pas de leçon, il ne profère pas de vérités absolues, mais il est attentif à chacun, à sa façon de comprendre les choses. A mon tour, il m’interroge : « Toi, que dis-tu ? Comment lis-tu ? Qui suis-je, pour toi ? » Je laisse résonner en moi ces questions.

 

Introduction à la deuxième écoute

En écoutant de nouveau ce passage, je prends de la distance avec mon besoin d’instruire ou d’avoir raison pour me laisser façonner par la parole qu’il m’est donné d’entendre.

 

Invitation à une prière personnelle

À la fin de cette prière, je rends grâce à Dieu si quelque chose du voile qui obscurcit mon regard a pu être enlevé. Je le supplie d’achever en moi cette œuvre de vérité commencée au jour de mon baptême et lui dis mon désir de me laisser éclairer par la lumière qui m’a été alors confiée : Oui Seigneur, ta Parole est une lampe sur mes pas.