"La sagesse de ce monde est folie devant Dieu". Oui, Seigneur le monde est parfois fou, mais jamais tu ne nous abandonnes. Et moi, aujourd'hui, je suis là, prêt à t'écouter, à te suivre. Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen !

 

La Communauté de Taizé chante Kristus din ande : « ô Christ, ton Esprit est en nous source de vie éternelle ».

 

1

La folie, la sagesse, ... et moi, que suis-je ? Ni totalement fou, ni parfaitement sage, dans un monde qui n'est pas sage, mais qui n'est pas complètement fou non plus. Je parcours d'un regard intérieur mon environnement, ma vie. Y a-t-il de la folie ? Y a-t-il de la sagesse ? Du monde ou de Dieu ?

 

2

"Il ne faut pas mettre sa fierté en tel ou tel homme" nous dit Saint Paul. Je connais pourtant, soit dans mon entourage, soit parmi les saints et les saintes, des figures auxquelles je veux m'attacher. En choisissant une de ces figures, je regarde dans quelle mesure celle-ci a mis sa fierté, non pas en elle, mais dans le Christ.

 

3

"Tout est à vous, mais vous, vous êtes au Christ et le Christ est à Dieu". Dieu n'a rien fait pour lui-même, mais tout pour nous. Il nous a tout donné, par amour, jusqu'à son fils bien-aimé. Je contemple tout ce que Dieu m'a donné, gratuitement. Je suis heureux de lui appartenir à mon tour.

 

Introduction à la deuxième écoute

J’écoute à nouveau ce passage de l'épître aux corinthiens et je me laisse vivifier par la parole de l'apôtre.

 

Invitation à une prière personnelle

A la fin de ce temps de prière, je redis au Seigneur les folies et les sagesses qui font de moi ce que je suis. Je ne veux rien lui cacher, et tout assumer. Je ne crains rien tant que je me tiens sous son regard d'amour. Je lui redis mon désir de lui appartenir tout entier.

 

Prière finale

Prends, Seigneur et reçois,
toute ma liberté.
ma mémoire,
mon intelligence
et toute ma volonté;
Tout ce que j'ai et possède,
c'est Toi qui me l'as donné:
A Toi, Seigneur, je le rends
Tout est à Toi,
disposes-en selon Ton entière volonté.
Donne-moi ton amour et ta grâce :
c'est assez pour moi.