C'est aujourd'hui dimanche et, comme chaque dimanche, l’Église célèbre la résurrection du Christ. En entrant dans la prière, je me rappelle qu’avec la méditation de sa Parole, j'entre en communion avec le Christ vivant. Que sa parole soit pour moi aujourd'hui source de vie. Au nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit, amen.

 

La Communauté du Chemin Neuf chante It’s your love. Avec eux j’ouvre mon cœur à Dieu qui m’a déjà sauvé et qui m’accompagne encore.

 

1

Avant toute réflexion, je me laisse porter par la force des images développées dans ces paroles du prophète. L'amour de Dieu se donne largement, sans compter, sans demander de paiement, sans marchander. Je médite cela.

 

2

Ce passage fait partie des textes choisis pour la liturgie de la veillée de Pâques. En Jésus ressuscité s'accomplit la promesse de la vie donnée. Avec gratitude et joie, je fais mémoire de Jésus qui m'ouvre en grand les portes d'une vie nouvelle.

 

3

Pourquoi se fatiguer pour ce qui ne rassasie pas ? Comment alors rechercher ce qui rassasie vraiment, en vérité ? Je me pose cette double question : de quoi ai-je vraiment besoin pour mon bonheur mais aussi comment est-ce que je me mets en route pour l'obtenir ? Concrètement, dès aujourd'hui ?

 

Introduction à la deuxième écoute

Je me laisse à nouveau inspirer par la force des images du prophète.

 

Invitation à une prière personnelle

Au final, quelle impression me laisse ces paroles d'Isaïe, sur quel sentiment est-ce que je reste ? Je m'en ouvre à Jésus dans la prière, avec mes mots, simplement.