Aujourd'hui nous sommes le mercredi 15 juillet de la 15° semaine du temps ordinaire. Nous fêtons saint Bonaventure, auteur de l'Itinéraire de l'âme vers Dieu. Bonaventure propose trois voies de la vie spirituelle, comme trois étapes dans le chemin avec Dieu. Aujourd’hui je peux demander la grâce de me rapprocher de Dieu par la louange, car « Ceux qui n'auront pas appris à louer sur la terre, disait Ruusbroeck, resteront éternellement muets ! ». Oui Seigneur, donne-moi cette grâce, au nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit. Amen.

La Communauté de Taizé chante Heureux qui s’abandonne à toi ô Dieu.

 

1

Les disciples reviennent tout joyeux de leur mission, et Jésus loue son Père d'avoir révélé ces choses aux petits : « La bonne Nouvelle est annoncée aux pauvres », alors que les sages selon le monde ne l'ont guère reçue et ne peuvent louer. Un instant je contemple Jésus qui se réjouit de ce qu’il entend et voit !

 

2

Je regarde maintenant les personnes, le Père, Seigneur du ciel et de la terre, caché aux uns, révélé aux autres. Puis son Fils en qui Il trouve sa joie, et à qui Il a tout remis. Puis les prudents qui se fient en leur propre raison. Et enfin les tout-petits. J’écoute ce qu'ils disent et en tirer profit.

 

3

La foi de l’Église m'a été donnée au Baptême. Quel immense cadeau ! Cela dit, Gandhi aimait rappeler qu'on peut vivre trois jours sans manger, mais qu'on ne peut pas vivre trois jours sans prier. A quoi cela me convoque-t-il ?

 

Introduction à la deuxième écoute

Je m'associe avec grand respect et humilité à la louange de Jésus

 

Invitation à un temps de prière personnelle

A la fin de ce temps de prière, je me joins à la louange de Jésus. Je peux chanter tout doucement dans mon cœur et sur mes lèvres. Je peux aussi redire « Que tes œuvres, Seigneur, te rendent grâce et que tes fidèles te bénissent ! »