La parole de Dieu est parfois dérangeante. Elle nous nous invite souvent à changer de regard ou d’attitude sur notre vie, nos proches, nos paroles et nos actes. Donne-moi donc Seigneur de me rendre disponible pour ce temps de prière à tes côtés, toi qui enseignes avec autorité. Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen !

 

La Communauté de Taizé chante Tu sei sorgente viva : « Tu es source vive, tu es comme le feu, tu es amour. Viens Esprit-Saint ! »

 

1

Jésus commence par opposer deux attitudes : Dire « Seigneur, Seigneur ! » ou faire la volonté de Dieu. Se limiter à proclamer ou bien choisir radicalement d’agir selon cœur de Dieu. Un instant je contemple les deux chemins, les deux choix possibles.

 

2

Le secret de Jésus c’est mettre en pratique ce qui a été proclamé : Unir la parole au geste. Faire ce que je dis et dire ce que je fais. Vivre ainsi c’est bâtir sur le roc. En regardant ces derniers jours, où puis-je me réjouir d’avoir pu unir parole reçue et mon agir concret ? Pour tout cela, Seigneur, merci.

 

3

A contrario, construire sur du sable, c’est ne pas s’ancrer sur des bases solides. C’est seulement entendre la parole de Dieu, et non pas l’écouter réellement jusqu’à ce qu’elle imprègne toute ma vie. Faisant ainsi, je passe à côté de ma vie de frère et sœur de Jésus. Pour ces moments Seigneur, pardon.

 

Introduction à la deuxième écoute

A nouveau écoutons cette invitation pressant de Jésus à choisir de faire la volonté de Dieu.

 

Invitation à un temps de prière personnelle

C’est maintenant à un cœur à cœur avec le Seigneur que je suis convoqué. Je lui partage ce qui m’habite. Je peux lui confier une situation, ou un désir de conversion pour faire davantage la volonté du Père