Le psaume que nous allons entendre fait penser à la splendeur d'un ciel d'orage : Un étonnant tableau de la puissance de Dieu. Je me prépare à entrer en prière en demandant à Dieu d’être pleinement présent à ce moment particulier de ma journée. Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen.

 

La Maîtrise de Dijon, sous la direction de Alain Chobert, chante Dextera Domini de César Franck : « La droite du Seigneur a déployé sa puissance : la droite du Seigneur m’a exalté. Je ne mourrai plus, mais je vivrai, et je raconterai les œuvres du Seigneur ».

 

1

« Le Seigneur est roi! Exulte la terre ! » Dans la Bible, “exulter” signifie accueillir un souffle intérieur pour sortir de soi-même, dans la joie et la louange. Au début de cette prière, je demande la grâce d’une louange vivante, d'accueillir la joie qui vient de Dieu.

 

2

« Devant Dieu, s'avance un feu qui consume alentours ses ennemis » : Dans cette image de l'orage, je peux entrevoir le feu de la résurrection de Jésus qui a vaincu le mal pour toujours. Mais cette victoire sur le mal, avouons-le, n'est pas forcément visible à nos yeux. Je fais mémoire d’un moment où j’ai pu cependant en être témoin.

 

3

« Haïssez le mal, vous qui aimez le Seigneur ! » Je demande un cœur simple pour travailler à l'avènement de cette victoire. Je médite sur ce que veut dire “haïr le mal” sans haïr le pécheur.

 

Introduction à la deuxième écoute

Nous écoutons une 2ème fois ce psaume qui dépeint comme un orage éclatant la victoire totale du Christ ressuscité. Cette victoire est promise, elle aura bien lieu un jour.

 

Invitation à une prière personnelle

A la fin de cette prière, une image, un mot ou une idée reste présent à ma mémoire. A partir de cela, je m’adresse à Dieu. Il est le Dieu d’amour qui veut pour moi la vie.