Le jour de Pâques nous avons redit solennellement la foi de notre baptême. Chaque année le temps pascal veut raviver en nous la fraîcheur et la vigueur de la foi. Croire, c’est orienter son cœur avec le Christ vers le Père dans le souffle de leur Esprit. Je me mets en présence de Dieu et lui demande de me donner d’entrer pleinement dans ce mouvement d’amour : au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen.

 

Salt of the Sound chante Shine so Bright : tu viens dans nos ténèbres comme la lumière que rien ne peut arrêter. Tu nous donnes d’être enfants de lumière.

 

1

Quand Jésus proclame ces paroles, beaucoup de notables juifs veulent croire en Jésus mais ils ont peur d’être incompris et rejetés. Jésus invite à croire en Lui. Pas seulement à penser à lui, à avoir une opinion sur lui, mais, à croire, à mettre toute sa confiance en lui. Je regarde ces hommes et Jésus qui s’adresse à eux.

 

2

Si Jésus invite à croire en lui et en sa parole c’est parce qu’il est lui-même tout entier tourné vers son Père. Croire en lui, c’est voir Celui-là même qui l’a envoyé : Dieu lui-même. Il n’a d’autre préoccupation que la Gloire de son Père. Et moi qu’est-ce qui motive mes décisions, mes initiatives ou mes engagements ?

 

3

Je ne suis pas venu juger le monde mais le sauver. Jésus est la lumière non pour condamner mais pour sauver. J’ai conscience de n’être pas toujours fidèle à la Parole de Salut de Jésus, mais je ne perds pas courage. Qu’est-ce que Jésus peut guérir en moi pour que sa Parole porte davantage de fruit ?

 

Introduction à la deuxième écoute

J’écoute à nouveau l’appel de Jésus à croire en lui, à laisser sa Parole me rejoindre au plus profond de moi-même.

 

Invitation à une prière personnelle

Dans ma prière je me tiens avec le Christ qui est continuellement tourné vers son Père : Je crois que j’ai une place dans cette relation et dans ce dialogue qui unit Jésus et son Père. Quel mot, quelle phrase m’ont touché dans la prière et qui réveille en moi le désir de m’attacher davantage à Lui ?